• 2017 : Emmanuel Macron pourrait annoncer sa candidature en juin

    2017 : Emmanuel Macron pourrait annoncer sa candidature en juin

    Categories2017 : Emmanuel Macron pourrait annoncer sa candidature en juin. Mediapart et BFM affirment mercredi qu'Emmanuel Macron préparerait sa candidature en 2017. L'entourage du ministre dément.

    S'expliquer, c'est s'excuser. Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron «dément formellement» les informations de Mediapart assurant qu'il était «prêt à déclarer sa candidature à l'élection présidentielle de 2017», avançant même la date du «10 juin», a fait savoir mercredi son entourage.

    Le site d'investigation a affirmé dans la même journée, sans citer de sources, que celui qui a créé son propre mouvement politique, «En Marche!», s'apprêterait à se présenter pour 2017. «François Hollande serait dans la confidence», précise le site internet, qui imagine un ralliement d'Emmanuel Macron au second tour au président sortant, s'il était éliminé au premier tour.

    «Tout ça n'a pas de sens (...) Tout ça n'existe pas», a renchéri Pascal Terrasse, député PS de l'Ardèche, proche du ministre de l'Économie, selon l'Agence France-Presse. Le parlementaire avait cependant confié au Figaro que «certains poussent Emmanuel Macron à être candidat», ce qu'il estimait «prématuré, sauf à trahir son idéal».

    «Il faut 18 millions d'euros pour financer une campagne présidentielle»

    Sur ces entrefaites, le site de la chaîne BFM a dévoilé mercredi des extraits d'un mail, présenté comme provenant d'un membre de l'entourage d'Emmanuel Macron, et invitant à deux soirées de levée de fonds en présence du ministre.

    «À ce jour, ce mouvement (En Marche!, NDLR) compte plusieurs dizaines de milliers d'adhérents en ligne» peut-on lire dans les extraits publiés de cette correspondance privée. «Je voulais vous faire signe pour vous proposer de nous réunir autour d'Emmanuel Macron, pour deux soirées de ‘fund-raising' (...) à la maison», lit-on. «Nous avons un besoin très concret de financements. Pour vous donner un ordre de grandeur, il faut 18 millions d'euros pour financer une campagne présidentielle en France», ajoute le mail.

    Pourtant, Emmanuel Macron a réaffirmé à plusieurs reprises sa «loyauté personnelle envers François Hollande». Il était un des rares membres du gouvernement convié le 2 avril pour une discrète réunion au palais de l'Élysée, destinée à préparer le scrutin de 2017.

    Vif échange au Palais Bourbon

    Ces sorties de la presse soulignent la rivalité qui opposerait depuis plusieurs mois Manuel Valls et Emmanuel Macron. Mardi, le premier ministre s'en est vertement pris au ministre de l'Économie, en pleine séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Répondant à la question du député (LR) Georges Fenech sur une supposée levée de fonds menée par Emmanuel Macron à Londres en avril, où il aurait récolté des millions d'euros, Manuel Valls a appelé «chaque ministre» à être «exemplaire» et à se consacrer à sa tâche. À bon entendeur.

    par Pierre Jova

    Illustration CC/flickr termes juridiques simples  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Ne cédons pas maintenant à l’intimidation d’Israël sur l’« antisémitisme »Hollande et Valls piétinent la démocratie ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,