• Allemagne : la fabrique de cadavres « Body World » travaille avec les soins à domicile

    Allemagne : la fabrique de cadavres « Body World » travaille avec les soins à domicile

    CategoriesAllemagne : la fabrique de cadavres « Body World » travaille avec les soins à domicile. Votre aide-soignante qui vient vous voir sur votre lit de malade, travaille peut être pour la fabrique qui recycle les gens ? Votre maman est maintenant en maison de retraite et une aide-soignante, qui paraît sympa, cherche des donateurs ?

    Vous, un jour, vieux ou malade vous avez devant vous une aide-soignante, ou une infirmière toute souriante, qui vous fait signer un papier pour votre bien-être alors que vos idées sont ailleurs avec la maladie ou à cause de la vieillesse ? Et que vous avez confiance en l’aide-soignante ? J’ai trouvé la preuve de cette horreur ! La Plastination travaille directement avec les maisons pour vieux et avec le système des soins pour les personnes malades ou âgées avec la bénédiction de l’Etat et des services sociaux.

    Exemple : la secrétaire des donateurs à la plastination, pour le recyclage des gens, travaille aussi comme aide-soignante ! Et c’est pour ce modèle allemand que Kiev vante les mérites de l’Union européenne ?

    Grand succès. Depuis 1990 la Plastination a connu son succès à travers le monde par ses grandes expositions aux Etats-Unis, en Belgique, en Allemagne, en Angleterre, au Japon, en Chine, en Australie, au Canada, en Hollande, mais pas en Russie ni en France. Des millions de visiteurs, avec des enfants et des bébés, sont passés entre les cadavres dépecés, découpés, transformés en œuvre d’art dans les couloirs de ces expositions. Plusieurs milliers de gens décédés sont passés dans la fabrique pour alimenter les expositions et la vente. L’exposition Body World dont les corps viennent de la fabrique Plastinarium selon le processus de la Plastination correspond à notre époque où la désintégration de la société, de la famille (le vol des enfants dans la violence par le Jugendamt, mise en psychiatrie), de l’identité, l’invasion migratoire, les nombreuses guerres, les décapitations en série relayées par le Net, sont devenus actuellement la norme. L’homme même après sa mort n’est qu’un objet à recycler où il faut détruire sa dimension d’humanité pour en faire un produit consommable, commercial et objet de foire.

    Dépeçage parfait. Les lèvres des cadavres recyclés sont parfaitement découpées. Même les lèvres des sexes féminins ! Cette précision se retrouve chez des cadavres utilisés pour des rituels franc-maçonniques pour accueillir les nouveaux initiés où chez les éléments pervers nazis des camps d’extermination. C’est avec précision, que Plastinarium, travaille et fait travailler d’anciens chômeurs. En visitant une exposition il y a d’abord l’odeur de plastique qui attaque les narines et qui aussi peut piquer les yeux. On peut toucher les cadavres mais aussi manger dans un restaurant dans l’exposition… Les cadavres sont comme en plastique et donnent une sensation de plastique mou. Savoir à qui, ces corps ont appartenu, serait totalement impossible car ils sont dépiautés.

    Les femmes sont les candidates premières à la plastination. De nombreuses femmes, souvent aussi, de jeunes femmes, veulent rester « jolies » après la mort et ne veulent pas être mangées par les asticots. C’est ce qu’elles disent quand on les questionne. La fabrique, elle, explique qu’il faut aider la science ! C’est ce que, aussi, les candidats à la Plastination explique quand on les interroge la première fois. « C’est bien d’aider la science », disent-ils. Mais quand on gagne la confiance des donateurs encore vivant ces derniers expliquent les vraies raisons.

    « Je suis à la retraite et je n’ai pas assez d’argent pour le mois. Je dois payer les soins médicaux, les réparations de ma maison, et la retraite ne suffit pas ». Souvent les retraités ont des enfants qui sont au chômage. « Mes enfants sont au chômage et je préfère leur donner mon argent après ma mort que de payer les pompes funèbres », disent les donateurs. Souvent les enfants poussent leurs parents à signer l’accord à la donation pour ne pas devoir payer les frais. Souvent ces enfants ne peuvent pas payer les pompes funèbres ! Alors la Plastination est la solution pour des millions de vieux en Allemagne ou de pauvres.

    Aide-soignante et secrétaire à la Plastination. L’aide soignante sourit sur la page internet de la société privée  qui, avec des aides-soignantes, des infirmières, s’occupent des malades et des vieux en hospice ou à domicile. Elle paraît sympa avec sa coupe de cheveux, le col de sa chemisette bien blanche et ouverte. L’aide soignante c’est  Antje Hanft. Antje Hanft travaille à la fois dans la société privée « services de soins Fecken », société soutenue par Caritas, auprès des personnes âgées et dans l’association des donateurs de cadavres de plastinarium .

    Antje Hanft, avec son statut d’aide-soignante, rend visite aux personnes âgées à leur domicile mais aussi dans les divers centres de soins. Antje Hanft, accompagnée d’infirmières et de médecins, gagne la confiance des retraités qui parlent beaucoup de leur vie privée et de leurs besoins comme le sujet de la mort et de après la mort. La société « Services en soins Fecken », qui revendique ses services et soins à 100% pour les malades, se présente bien sur le Net.

    On peut voir la photo de l’aide -soignante, Antje Hanf, avec ses collègues, des infirmières et d’autres aides-soignantes sur le site de la société privée. Le contact direct avec les patients permet d’obtenir des clients à la donation pour la Plastination. C’est rusé et pratique pour une société malade qui se fout des gens. Antje Hanft a mis, d’ailleurs, la même photo sur le site comme aide soignante pour les soins à domicile et sur le site des donateurs à la Plastiantion.

    Le même sourire, les mêmes yeux naïfs et si gentils avec ce col ouvert de chemisette blanche. Antje Hanft doit être gentilles aves les malades et les petits vieux, c’est qu’il faut tout de même récupérer leur petite signature sur le formulaire à la Plastination. Voilà que l’aide-soignante est aussi VRP de la mort ! L’Allemagne sous sa forme actuelle, Etat non souverain, occupé par les U.S.A avec l’Union européenne ne sont vraiment pas un modèle pour notre futur que cela soit en Ukraine ou en France! 

    par Olivier Renault

    Illustration Olivier Renault novorossia  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Ivan Boubentchik, activiste du Maïdan : « Je les ai tués d’une balle dans la nuque, c’est vrai ».Syrie: Les Bérets verts sont-ils à la tête des YPG qui prennent la poche d’Azaz ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,