• Bilderberg : réunion des « exécutants » de ceux qui ont vraiment le pouvoir

    Bilderberg : réunion des « exécutants » de ceux qui ont vraiment le pouvoir

    CategoriesBilderberg : réunion des « exécutants » de ceux qui ont vraiment le pouvoir. Réunion des Bilderberg : réunion des « exécutants » de ceux qui ont vraiment le pouvoir. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ? Une réunion apparemment privée et informelle des personnes qui ont beaucoup d’influence dans l’économie, l’armée, la politique, la science et les médias.

    Christoph Hörstel, ancien correspondant de l’ARD, aujourd’hui conseiller et journaliste, pense (je cite) : « Il y a toujours l’idée fausse que ce sont des puissants de ce monde qui se réunissent à cette conférence. Mais en fait ce sont les exécutants de deuxième ligne qui se réunissent sur ordre télécommandé par les vrais puissants, les oligarques. Car les Rockefeller et les Rothschild n’y participent pas. » Fin de citation.

    Dans une prise de position qui mérite d’être lue sur la conférence de Bilderberg, Claudia von Werlhof professeur émérite pour la recherche sur les femmes, écrit :

    « Ici on se trouve dans l’avant-cour du pouvoir, du pouvoir réel. Celui qui a été remarqué par ce pouvoir y sera invité. Et en tant que quoi sera-t-il ou sera-t-elle invitée ? En tant que prochain représentant de ce pouvoir ! […] Il semble que les puissants ne peuvent pas être puissants s’il n’y a pas cette sorte de « classe charnière », qui dit sur commande d’en-haut, ce qui se passe et ce qu’on doit faire. »

    Par « classe charnière » on entend ce groupe de personnes qui sert de lien entre les puissants et le peuple. C’est pourquoi vous, les exécutants des puissants, ne vous laissez plus manipuler ! Enlevez le pouvoir des mains de « ceux qui ont le pouvoir » !

    « Peux-tu imaginer cela : il y a une réunion de Bilderberg et personne n’y va ? » C’est pour cela que plaide Madame von Werlhof.

    L’issue de tous ces dysfonctionnements provoqués par les puissants dépend de ce que le peuple voie clair dans leur tactique. Et pour cela il faut qu’il puisse discerner le rapport entre les différentes manœuvres apparemment insignifiantes. Merci, car vous aussi, en vous consacrant au travail d’information, vous participez à ce que ces fils rouges soient largement connus par la population. Si vous souhaitez également participer à notre réseau indépendant d’Internet, écrivez-nous sous le lien inséré.

    Car comme disait jadis le philosophe allemand Emmanuel Kant :

    « Le dévoilement est pour l’homme le chemin pour sortir de son immaturité auto-imposée. »

    Tactiques de dissimulation des conférences Bilderberg

    Les conférences Bilderberg ont été fondées en 1954 par le prince Bernhard des Pays-Bas, pour intensifier le rapprochement de l’Europe de l’Ouest avec les Etats-Unis. Depuis lors, environ 130 participants illustres provenant de la politique, de l’économie, des médias, du militaire et des sciences se rencontrent chaque année.

    Le lieu, les participants et les thèmes ont été gardés absolument secrets. Les médias se muraient dans le silence total jusqu’à il y a cinq ans. Pour les initiés, les Bilderberger font partie d’un gouvernement mondial secret, qui prend des décisions à l’insu de l’opinion publique.

    A travers les rapports des médias alternatifs cette conférence est devenue de plus en plus connue, jusqu’à ce que les Bilderberger soient en quelque sorte obligés de faire certains aveux. Depuis 2010 ils gèrent leur propre site Internet.

    C’est la liste des participants qui a été rendue publique la première après la conférence, puis les thèmes discutés. Maintenant les listes des participants et des thèmes doivent être rendues publiques. Avant la 63ème conférence de cette année, qui a eu lieu en Autriche, l’organisateur a même donné une interview à La radio autrichienne.

    Cette sortie du silence et cette venue à la lumière de l’opinion publique paraissent à première vue être une évolution positive. Mais c’est seulement la pointe de l’iceberg qui est révélée. Car tout reste inchangé : Jamais un journaliste indépendant n’a eu le droit d’être présent à une conférence Bilderberg ni de faire Un rapport non censuré.

    Illustration CC/flickr termes juridiques simples  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « La gauche, dernier rempart du capitalisme.Tchernobyl, un mensonge français »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,