• Des jeunes utilisatrices de Tinder bannies pour avoir fait campagne pour Bernie Sanders via l'appli'

    Terreur, Usa, Guerre, Amérique, Bombes, Drapeau, Otan

    CategorieDes jeunes utilisatrices de Tinder bannies pour avoir fait campagne pour Bernie Sanders via l'appli'. Plusieurs jeunes femmes se sont vues bannies de l'appli de rencontre en ligne après y avoir fait campagne pour le candidat démocrate à la présidentielle américaine de 2016, Bernie Sanders.

    Décidémment, les réseaux sociaux sont un outil de choix pour faire campagne. Après François Hollande qui, depuis quelques temps s'affiche volontier sur Snapchat, outre-atlantique, le procédé va plus loin et devient plus osé : les partisans politiques de certain candidats n'hésitent plus à promouvoir leur choix politique via l'application dédiée aux rencontres, Tinder. Sauf que les modérateurs de l'appli n'en sont pas enchantés !

    Ainsi, aux Etats-Unis, deux femmes - l'une de l'Iowa, l'autre du New Jersey - ont confirmé à Reuters vendredi avoir reçu un message du modulateur de l'application Tinder les avertissant qu'elles avaient été signalées à de trop nombreuses reprises en train de faire la promotion du candidat Bernie Sanders alors qu'elle tchataient avec des hommes sur l'application.

    Robyn Gedrich, 23 ans, a dit avoir envoyé des messages à 60 personnes différentes chaque jour ces deux dernières semaines pour tenter de les convaincre de voter pour le sénateur américain du Vermont dans sa course à l'investiture démocrate contre l'ex-secrétaire d'Etat Hillary Clinton.

    Le profil Twitter de Robyn Gedrych

    © Capture d'écran Twitter Le profil Twitter de Robyn Gedrych

    La jeune femme, co-gérante d'un magasin dans le New-Jersey, aguichait ses contacts avec le message «Do you feel the Bern...?», puis leur demandait de lui envoyer un SMS avec le texte «Work». Une fois que le contact envoyait le SMS, il commençait à recevoir de nombreux messages détaillant la campagne de Bernie Sanders accompagnés de liens permettant de s'inscrire en tant que bénévole. Depuis 48h, elle ne peut plus acceder à son compte Tinder.

    Une autre jeune femme, Haley Lent, une photographe de l'Iowa âgée de 22 ans, a également déclaré via Twitter que son compte Tinder avait été bloqué pour les même motifs que Robyn Gedrich.

    Haley avait même fait plus fort, en s'abonnant à un compte prémium qui lui permettait d'envoyer une centaine de messages par jours à ses nombreux contacts et changer de location. Ainsi, elle pouvait faire campagne pour Sanders dans d'autres Etats, comme le New-Hampshire.

    Selon ses dires, cités par Reuters, la jeune femme souhaitait savoir si ses contacts comptaient voter pour la primaire démocrate. Si ces derniers étaient indécis ou disaient qu'ils ne voulaient pas voter, elle faisait le maximum pour les convaincre de changer d'avis et les inciter à voter pour le rival d'Hillary Clinton.

    Contacté par l'agence Reuters, un porte-parole de Tinder, qui fait partie du Groupe Match Inc, n'a souhaité donner aucun commentaire sur cette affaire.

    Les deux jeunes femmes ne sont pas les seules à utiliser le site de «drague» Tinder pour promouvoir leur candidat fétiche. Un groupe Facebook appelé «Bernie Sanders Dank Tinder Convos» a par exemple 782 membres. De nombreux Tumblr sont également consacrés à la campagne de Bernie Sanders.

    par Russia Today

    Illustration CC0 Public Domain Pas d’attribution requise Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Ouverture du procès Cahuzac : il reste du chemin avant la transparence fiscaleArrestation du général : un syndicat des Policiers Municipaux dépose plainte après une vidéo de RT »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,