• En cas d'intervention de la Turquie en Syrie, la Russie serait prête à utiliser des armes nucléaires tactiques

    Istanbul, Turquie, Bosphore, Orient, Mosquée, Outlook

    CategoriesEn cas d'intervention de la Turquie en Syrie, la Russie serait prête à utiliser des armes nucléaires tactiques. Exclusif: Le risque que la guerre syrienne multi-latérale puisse déclencher une troisième guerre mondiale continue alors que la Turquie, l'Arabie Saoudite et les néocons américains recherchent une invasion qui pourrait tuer des troupes russes - et potentiellement provoquer une escalade de la crise syrienne vers une épreuve de force nucléaire, et tout cela, étonnamment pour protéger les terroristes d'Al Qaïda rapporte Robert Parry.

    Lorsque le président Barack Obama a répondu aux questions des journalistes, mardi, celle qui devait être demandée - mais ne l'a pas été - était de savoir s'il avait interdit à la Turquie et à l'Arabie Saoudite d'envahir la Syrie, car de cette question dépendra le fait que la guerre civile syrienne dégénère en troisième guerre mondiale et, éventuellement, une épreuve de force nucléaire.

    Si la Turquie (avec des centaines de milliers de soldats massés près de la frontière syrienne) et l'Arabie Saoudite (avec son armée de l'air sophistiquée) poursuivent leurs menaces et interviennent unilitairement pour sauver leurs clients rebelles, qui comprennent le Front Al Nosra d'Al-Qaïda, d'une puissante offensive syrienne appuyée par le gouvernement russe, la Russie devra décider de ce qu'il faut faire pour protéger ses environs 20.000 militaires en Syrie.

    Une source proche du président russe Vladimir Poutine m'a dit que les Russes ont mis en garde le président turc Recep Tayyip Erdogan quand au fait que Moscou est prêt à utiliser des armes nucléaires tactiques si nécessaire pour sauver leurs troupes face à une attaque turco-arabe. La Turquie est membre de l'OTAN, un tel conflit pourrait rapidement dégénérer en une confrontation nucléaire à grande échelle.

    Compte de l'instabilité mentale du mégalomane Erdogan et de l'agressivité et de l'inexpérience du prince saoudien Mohammed bin Salman (ministre de la Défense et fils du roi Salman), la seule personne qui peut probablement arrêter une invasion turco-arabe est le président Obama. Mais on me dit qu'il n'a pas tout simplement pas daigner interdire une telle intervention, mais a simplement cherché à calmer Erdogan et a précisé que l'armée américaine ne se joindrait pas à l'invasion.

    Jusqu'ici, Erdogan ne s'est limité qu'à des attaques militaires directes de la Turquie à la Syrie au moyen de bombardements transfrontaliers contre les forces kurdes soutenus par les USA qui ont saisi le territoire de l'Etat islamique dans le nord de la Syrie. La Turquie considère les combattants kurdes, appelés YPG, comme des terroristes, mais le gouvernement américain les voit comme des alliés précieux dans la lutte contre les terroristes Etat islamique, un spin-off d'Al-Qaïda qui contrôle de larges pans de la Syrie et de l'Irak.

    Mais la mèche courte d'Erdogan peut avoir grandi plus courte mercredi quand une voiture piégée puissant a tué au moins 28 personnes dans la capitale turque d'Ankara. La bombe visait apparemment un convoi militaire et les responsables turcs jeter la suspicion sur les militants kurdes qui ont également été l'objet d'attaques des forces turques à l'intérieur de la Turquie.

    par Robert Parry

    Robert Parry, né le 24 juin 1949, est un journaliste d'investigation, principalement connu pour la divulgation et le suivi de l'Affaire Iran-Contra pour l'Associated Press et Newsweek.

    Il a notamment révélé les opérations psychologiques de guerres de guérilla (manuel de la CIA fourni au contras nicaraguayens) et le scandale du trafic de cocaïne organisés par la CIA et les contras en 1985. Il a reçu le Prix George Polk du reportage national en 1984. Il est le directeur du site d'informations ConsortiumNews.com depuis 1995.

    Illustration CC0 Public Domain Pas d’attribution requise Sans langue de bois

    Source: Consortium News (Robert Parry)

    Traduction partielle de l'article: Fawkes News

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « L’Arabie Saoudite annule trois milliards de dollars de subventions à l'aide militaire française au LibanUn bruit "épouvantable" glace le sang d'une communauté de l'Oregon »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,