• L'Arabie saoudite menace de vendre les actifs américains si...

    L'Arabie saoudite menace de vendre les actifs américains si...

    CategorieL'Arabie saoudite menace de vendre les actifs américains si... Les familles des victimes des attentats du 11 septembre ont protesté contre la menace de Riyad de vendre ses actifs américains valant des milliards de dollars si une loi est votée au Congrès sur la poursuite en justice des autorités saoudiennes dans les attentats du 11 septembre, selon la chaîne satellitaire Al Alam. 

    Le Daily News, basée à New York, fait paraître en première page une photo du roi saoudien Salman bin Abdul Aziz, avec pour fond les tours jumelles du World Trade Center de Manhattan, qui ont été ciblés dans les attentats du 11 septembre en 2001, intitulé "L'ordure royale" - en référence au wahhabisme saoudien qui se trouve aux Etats-Unis .

    Les familles des victimes des attentats du 11 septembre ont déposé une plainte contre le gouvernement saoudien, mais la Cour fédérale a statué l'an dernier, de classer l'affaire en raison de l'immunité détenue par le Royaume dans cette affaire.

    Le New York Times a rapporté que Riyad a menacé de vendre ses actifs américains si la Maison Blanche adopte une loi permettant de traduire les autorités saoudiennes en justice pour leur éventuelle implication dans les attaques du 11 septembre 2001.

    Lors de sa récente visite à Washington, le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Joubeir a transmis personnellement un message royal annonçant que les Saoudiens seraient obligés de vendre leurs titres du Trésor ainsi que d'autres actifs aux Etats-Unis d'une valeur totale de 750 milliards de dollars avant que ces derniers ne soient gelés par la justice américaine, rapporte le New York Times.

    Selon le quotidien américain, l'administration de Barack Obama fait pression sur le Congrès afin de bloquer le passage du projet de loi qui risque d'avoir de graves conséquences économiques et financières pour Washington.

    Les efforts intenses déployés par la Maison Blanche en vue de suspendre la loi ont attiré l'attention des familles des victimes des attaques. D'après elles, l'administration du président américain cherche à les empêcher d'apprendre la vérité sur le rôle des certains responsables saoudiens dans les attentats.

    Certains experts cités par le journal notent que l'ultimatum de l'Arabie saoudite sera difficile à tenir, car le retrait des actifs pourrait "paralyser" l'économie du Royaume. Cependant, soulignent-ils, cette menace témoigne d'une escalade des tensions entre Riyad et Washington.

    Sanders se lance dans la campagne  dirigée contre la famille royale saoudienne

    Pour sa part, le candidat démocrate Barney Sanders a décidé de se joindre à la campagne dirigée contre  la famille royale saoudienne, l'accusant de soutenir l'idéologie extrémiste wahhabite qui soutient les idées d’al-Qaïda et de Daech.

    Il a déclaré ce lundi sur le site de CNN qu' « il était préoccupé par l'attitude du Royaume pendant un certain temps »,  ajoutant qu' « il avait toujours exprimé son inquiétude concernant le rôle joué par l'Arabie saoudite depuis de nombreuses années ».

    Il a accusé l'Arabie saoudite de "soutenir l'idéologie wahhabite, qui est considérée comme l'aile droite militante de l'Islam et représentant les idées d'al-Qaïda et Daech."



    Il a ajouté: «J’ai beaucoup d'inquiétude quant au rôle de l’Arabie en général, et surtout du rôle de la famille royale en Arabie Saoudite au niveau du mouvement wahhabite».

    Interrogé sur les tendances de vote, en vertu de son appartenance au Congrès, concernant la loi qui veut charger la responsabilité de Riyad devant les tribunaux américains dans les attaques du 11 Septembre, et sur sa menace de vendre ses actifs aux Etats-Unis, Sanders a répondu: « J’ai besoin de plus d'informations avant de prendre une décision ».

    E d’ajouter : « Il n’est pas question uniquement du fait que la plupart des auteurs des attentats de septembre sont saoudiens, mais il y a la question du soutien apporté à Daech et aux autres organisations extrémistes », avant de souligner : « La famille royale saoudienne est une grande famille composée de centaines, sinon de milliers de personnes, et dispose de centaines de milliards de dollars ".

    Plus tôt cette semaine, l'ex-sénateur démocrate Bob Graham, qui a participé à l'enquête sur les attaques du 11 septembre menée par le Congrès, a annoncé que d'ici 60 jours, le président américain Barack Obama déciderait de la publication de la partie classifiée du rapport sur les attentats terroristes qui avaient frappé les Etats-Unis en 2001.

    Selon la chaîne Fox News, 28 pages du document en question pourraient confirmer l'implication des Saoudiens dans ces attaques.

    Les attentats du 11 septembre contre le World Trade Center à New York, qui ont fait environ 3.000 morts, ont été revendiqués par l'organisation Al-Qaïda, fondée par Oussama ben Laden.

    Fils d'une riche famille saoudienne, Oussama ben Laden avait été déchu de sa nationalité en 1994. Il a été tué le 2 mai 2011 par des forces spéciales américaines dans sa résidence d'Abbottabad, au Pakistan. 

    par press tv avec Al Manar

    Illustration CC/Ce contenu est librement disponible sous les termes juridiques simples  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Thema Energies, le futur à contre courantPanique à l'Elysée: Mélenchon talonne Hollande! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,