• La force de la 6e République : perspectives pour le m6r

    banner

    CategoriesLa force de la 6e République : perspectives pour le m6r. La présidentielle de 2017 se prépare. Voyez les monarques, sortant et sorti, lorgner de nouveau sur le trône. Voyez les ducs et les barons candidater à la Cour des primaires et préparer leur allégeance aux futurs vainqueurs. Voyez enfin les valets, sondocrates et médiacrates, se pourléchant déjà de n’avoir pas à se plonger dans les idées puisque les batailles de personnes vendent déjà du temps de cerveau disponible.

    Mais une idée fait son chemin. La réforme des institutions. Elle est devenue une promesse quasi obligée pour tout candidat à l’élection présidentielle. Les deux mains ne suffiront bientôt plus pour compter ceux qui y sacrifient, par conviction pour certains, par communication pour d’autres. Est-ce l’effet des mensonges des présidents sortants ou de leur pratique si monarchique du pouvoir ?

    Pour l’instant, c’est le concours Lépine. Baisse du nombre de députés, ou de sénateur, réforme du Sénat, suppression du Premier ministre, limitation du cumul des mandats, chacun avance des idées, si possible de celles qui font parler dans les médias à défaut de s’attaquer aux racines de la monarchie présidentielle et du peuple tenu à distance.

    Mais qu’importe ! La 6e République peut mettre le pied dans la porte. C’est sa force et celle de ses partisans que de contribuer à faire entrer la question démocratique dans l’élection. C’est encore balbutiant ? Peut-être. Mais l’appétit vient en mangeant.

    C’est que la 6e a une autre force : fournir un étalon pour mesurer ce que valent vraiment les propositions des uns et des autres. Beaucoup prétendent changer les institutions. Mais leur nombre décroît fortement quand il s’agit remettre en cause la monarchie présidentielle et de proposer un changement profond à travers une 6e République. Il décroît encore plus lorsqu’il s’agit de demander au peuple lui-même d’inventer les institutions dont il veut par une Assemblée constituante. Presque tous préféreraient se contenter de lui demander d’approuver un projet inventé par d’autres. C’est que la 6e République n’est pas soluble dans les projets à obsolescence programmée des candidats aux primaires. Elle sera au rendez-vous de 2017. Le M6R s’y emploie avec sa proposition de loi pour une Constituante et par l’action de ses signataires.

    Mais la 6e République n’est pas soluble dans les projets à obsolescence programmée des candidats aux primaires. Elle sera au rendez-vous de 2017. Le M6R s’y emploie avec sa proposition de loi pour une Constituante et par l’action de ses signataires.

    Bilan raisonné de mandat par l’équipe d’animation du M6R

    Le premier mandat de l'équipe d'animation actuelle touche à son terme au bout de douze mois, et il est temps de tirer un bilan de cette année écoulée en tant qu’animateurs du M6R, alors que le M6R fête son deuxième anniversaire. Il s’agit essentiellement de montrer ce que nous avons réussi à mettre en place, et ce que nous n’avons pas réussi, en toute transparence, d’en examiner les causes, puis de proposer des solutions pour tenter de résoudre les problèmes rencontrés. Retrouvez ici le texte collectif de l'équipe d'animation.

    La campagne pour la proposition de loi se poursuit !

    Suite au lancement en juin dernier de la proposition de loi du M6R, nous pouvons nous réjouir que notre texte recueille le soutien de près de 7000 citoyens et d'une parlementaire, Marie-George Buffet. Pour autant, nous sommes loin du compte ! Nous pouvons y arriver en nous y mettant toutes et tous. Pour aider, un support papier a été élaboré pour expliquer notre démarche et le contenu de la proposition de loi. Vous pouvez en imprimer quelques exemplaires chez vous pour en parler à vos proches, ou commander des exemplaires en couleur imprimés nationalement, grâce au site matériel. L'impression est financée collectivement, vous ne payez que les frais de port !

    Retrouvez sur la page « Il suffit d'une loi » toutes les actions possibles pour soutenir la proposition de loi et faire encore grandir l'idée de la convocation d'une assemblée constituante.

    Vote sur le renouvellement des instances du m6r

    Grâce à l'expérience d'une année sur le dispositif proposé par l'assemblée représentative, l'équipe d'animation propose d'adapter ce dispositif pour essayer de résoudre les difficultés rencontrées. Un vote aura donc lieu la première semaine d'octobre pour choisir entre trois scénarios : 

    1/ Faire de nouvelles élections sans changer le fonctionnement d'animation actuel (avec simple suppression du binôme assemblée représentative)

    2/ Centrer les mandats sur des tâches techniques: communication interne, site de financement, expédition du matériel, outils informatiques, site Nous le Peuple, en donnant davantage de place au site Nous le Peuple pour l'organisation du mouvement.

    3/ Consultation libre des signataires pour construire un autre fonctionnement, sur le site Nous le Peuple.

    Les élections auront lieu dans la foulée, selon le scénario retenu. 

    Partagez ces informations !

    par m6r

    Illustration Logo m6r  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Les paradoxes de la crise européenneQue veut vraiment l’Inde, membre du BRICS ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,