• La plus grande manifestation du monde ignorée par les médias

    La plus grande manifestation du monde ignorée par les médias

    CategoriesLa plus grande manifestation du monde ignorée par les médias. 150 millions de travailleurs du secteur public ont protesté le 6 septembre en Inde contre la politique économique poursuivie par le Premier ministre Narendra Modi, en particulier ses projets de privatisation.

    Dix organisations syndicales ont appelé à manifester pour réclamer du Gouvernement qu’il garantisse la sécurité sociale et une protection de santé pour tous selon Russia Today

    Bien que cette manifestation ait rassemblé près d’un huitième de la population indienne, les médias n'en ont pas parlé. Et si 40 millions d’Américains descendaient dans la rue pour manifester, ne seriez-vous pas au courant?

    En Inde des millions de travailleurs ont observé une grève nationale à travers le pays ce mercredi, à l'appel d'une dizaine de syndicats. Les transports ont été perturbés dans les grandes villes du pays et de nombreuses banques sont également restées fermées. Les grévistes exprimaient leur opposition aux mesures de privatisation et aux réformes de la loi du travail annoncée par le gouvernement Modi précise Antoine Guinard de  RFI .

    Pour les syndicats, la journée de mercredi 3 septembre a été un succès sans précédent qui démontre « la grogne face à la politique anti-ouvrière du gouvernement ». Selon eux, pas moins de 150 millions d'Indiens, pour la plupart des employés du secteur bancaire, du bâtiment, du secteur minier ou des transports ont participé à cette grève.

    L'interruption du travail s'est fait ressentir dans plusieurs grandes villes. A New Delhi et surtout Calcutta, où les syndicats restent très influents, les usagers s'agglutinaient aux arrêts de bus et les taxis se faisaient rares mercredi matin. De nombreuses banques et commerces divers sont également restés fermés dans une petite dizaine d'Etat à travers l'Inde.

    Les syndicats s'opposent aux réformes de la loi du travail annoncées par le Premier ministre Narendra Modi. Ils demandent également à ce que son gouvernement abandonne ses projets de vente de participations dans les entreprises publiques, qui mèneraient, selon eux, à des licenciements. Ils ont invité mercredi soir le gouvernement à reprendre les négociations.

    Narendra Modi a été élu en mai 2014 en grande partie sur ses promesses de développer le pays. Notamment en facilitant la tâche aux entreprises et aux investisseurs étrangers. Mais il se heurte depuis aux syndicats et surtout aux partis d'opposition, qui freinent plusieurs de ses grandes réformes.

    L'analyse de l'économiste Arun Kumar

    Le gouvernement Modi souhaite réformer l'économie du pays pour attirer les investisseurs étrangers. Son gouvernement propose, par exemple, de faciliter les licenciements dans les entreprises de plus de 300 salariés et de rendre plus compliquée la création de nouveaux syndicats. Pour Arun Kumar, économiste à l'université Nehru à New Delhi, « Les travailleurs ont le sentiment que le gouvernement agit de plus en plus contre leurs intérêts, qu'il prend des mesures qui vont leur poser des problèmes. Des gens ont perdu leur emploi, il n'y a pas assez de travail pour les jeunes, les salaires restent bas. C'est contre tout cela que les travailleurs protestent ». 

    Illustration CC/flickr termes juridiques simples  Sans langue de bois

    URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Info du jour du 12 septembre 2016Le TAFTA, la Commission et le gouvernement « français » par Jacques Sapir »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,