• La sécurité de Julie Gayet assurée aux frais de l'État !

    La sécurité de Julie Gayet assurée aux frais de l'État !

    CategoriesJulie Gayet : sa sécurité assurée aux frais de l’État "VOUS" français. Quand bien même celle-ci ne dispose pas du titre de 1ère dame, la nouvelle compagne de François Hollande possède déjà tous les attributs liés à ce statut… le tout au frais du contribuable.

    C’est le magazine people « Closer » qui vient d’ébruiter l’affaire. Selon la publication, les fonctionnaires de police qui protègent le président accompagnent également l'actrice dans ses déplacements privés.

    QUI PEUT BÉNÉFICIER D'UNE TELLE PROTECTION ?

    Pour bénéficier d'une telle protection, la demande doit émaner soit d'une unité spéciale (Unité de coordination de la lutte antiterroriste l'UCLAT) soit de la tête de l'Etat. Dans le cas présent, c'est François Hollande qui semble avoir pris la décision et alloué son garde du corps à la protection de sa compagne. Selon le Point, le chef de l'Etat a aussi fait renforcer la protection autour de deux de ses quatre enfants.

    "Elle a tous les attributs d'une première dame", commente l'hebdomadaire people qui avait révélé la liaison entre le chef de l'État et l'actrice-productrice il y a plus d'un an. L’un des trois officiers de sécurité qui détient le privilège de s’asseoir aux côtés du président à bord de son véhicule personnel a en effet été photographié le 5 février, lors d'un déplacement que Julie Gayet effectuait à Rennes pour assister au tournage d'un film qu'elle produit.

    Cet homme est également celui qui avait été photographié en train d’apporter des croissants au petit matin au domicile qui abritait la relation cachée des deux amants, alors même que Valérie Trierlweiler était la compagne officielle de François Hollande

    Une manière d’asseoir le statut de sa nouvelle dame de cœur sans pour autant l’officialiser.

    "Cela ne me surprend pas que Julie Gayet soit protégée, d'ailleurs par un dispositif très fragile et très faible", note pour sa part René-Georges Querry, ex-inspecteur de la police nationale, sur BFMTV.

    "Tout le monde sait aujourd'hui qu'elle est très proche du président de la République, il est donc quand même logique qu'il y ait un peu de sécurité autour d'elle, car elle peut être une cible pour atteindre le chef de l'Etat, et d'une certaine façon, la France. Elle est quand même aujourd'hui le prolongement naturel de François Hollande, même s'il n'y a pas, semble-t-il, de lien officiel."

    Ironie de l'histoire, c'est de nouveau Michel M., 53 ans, un des trois "sièges" - l'officier de sécurité qui détient le privilège de s'asseoir aux côtés du président dans son véhicule officiel -, qui a été photographié par Closer le 5 février lors d'un déplacement que Julie Gayet effectuait à Rennes pour assister au tournage d'un film qu'elle produit. Michel M., dit Neneuil, c'est ce policier qui apportait les croissants au petit matin au couple présidentiel dans l'appartement de la rue du Cirque où le président de la République rejoignait sa bien-aimée. 

    Illustration ©Twitter

    URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Le rôle politique de la campagne Bernie SandersHollande perd 10 points en un mois ! Bientôt un nouvel attentat pour remédier à ça ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,