• La vie sans argent liquide va changer votre vie!

    Profit, Homme D'Affaires, Finances, Boom

    CategoriesLa vie sans argent liquide va changer votre vie! Le grand sujet à Davos en plus de savoir comment les très riches de la planète vont devenir encore plus riches en exploitant encore plus les plus pauvres de plus en plus nombreux, c’est comment supprimer l’argent liquide, les espèces, les billets…

    C’est génial l’argent électronique car vous êtes piégés. Impossible d’échapper aux impôts, aux taxes, aux contrôles, aux suivis, aux “tracking”.

    Et puis le jour où votre banque fait faillite… c’est facile de bloquer votre compte. Le jour où vous n’êtes pas sages c’est aussi facile de bloquer votre compte même si vous êtes un “si t’as rien à cacher t’as rien à craindre”…

    Les espèces sont un contre-pouvoir indispensable parce que la possibilité même de pouvoir faire autrement limite les abus, de la même manière que l’existence même du communisme limitait les abus du capitalisme.

    Charles SANNAT

    Les plus grands défis auxquels les banques font face sont aujourd’hui posés plutôt par les nouvelles technologies que par la crise financière ou le durcissement de la régulation.

    “Ces cinq prochaines années, les finances changeront plus qu’elles ne l’ont fait depuis 30 ans”, a déclaré le directeur général du système de paiement PayPal Dan Schulman lors de la session “Transformation des finances” du forum économique de Davos.

    La directrice générale du FMI Christine Lagarde lui donne raison. Elle fait remarquer que la plupart des enfants ne se sont jamais rendus dans une succursale bancaire. Cela ne les empêche pas de réaliser des opérations bancaires sans avoir besoin d’employé de banque. Mme Lagarde reconnaît néanmoins que cela porte préjudice aux activités des banques traditionnelles.

    Les sociétés font appel aux nouvelles technologies pour diminuer les dépenses et parfaire la gestion des risques. Selon The Economist, en 2014, les investissements dans ces technologies financières se sont élevés à 12 milliards de dollars, ayant quadruplé en un an.

    De l’avis de nombreux participants au forum de Davos, trois changements majeurs vont prochainement intervenir sur le marché financier.

     

    Tout d’abord, on anticipe la disparition de l’argent liquide, très inefficace, cher et jouant un rôle clé dans l’économie souterraine.Dan Schulman rappelle que 85% des opérations monétaires sont encore effectuées avec l’utilisation de l’argent liquide, bien qu’il admette que la tendance est à leur disparition.

    “Bientôt chaque habitant du globe aura un smartphone doté des fonctions d’une succursale de banque”, est persuadé Dan Schulman.

    Christine Lagarde fait état du développement dynamique des monnaies virtuelles. Pour le moment, leur part dans les opérations financières est de peu d’importance, mais elles sont très commodes pour les utilisateurs, surtout là où il n’y a pas de banques.

    Un autre changement majeur est lié au big data. Selon Dan Schulman, la quantité des informations utilisées par les sociétés financières augmente avec une rapidité inouïe.

    “Les algorithmes sont une arme des sociétés numériques et les données sont leurs minutions. Plus la qualité de ces données est meilleure, plus élevée sera la qualité des services que ces sociétés pourront accorder”, explique-t-il.

    Il rappelle cependant que disposer d’une telle quantité d’informations comporte des risques eu égard à la sécurité et à la protection de l’information privée.

    “Nous devons apprendre à utiliser le big data de sorte à pouvoir identifier des transactions atypiques”, a-t-il ajouté.

    Enfin, un grand changement doit intervenir dans la régulation financière. A l’heure actuelle tous les acteurs traditionnels des marchés financiers ont une idée très nette de la régulation du secteur. Mais cela devient différent quand il est question des nouvelles technologies financières.

    “Nous allons vers un monde nouveau qui suppose une mentalité nouvelle et, donc, des changements de régulation”, signale Dan Schulman.

    La directrice générale du FMI reconnaît elle aussi que les régulateurs en place ne comprennent pas encore comment procéder avec les monnaies virtuelles. C’est un instrument qui convient au mieux à des activités criminelles et qui échappe totalement à tout organe de contrôle et à la régulation des banques centrales. Cet instrument pourrait être utilisé pour des transactions illégales et le blanchiment de fonds. Selon Christine Lagarde, en fin de compte, les monnaies virtuelles sous leur forme actuelle présentent une grave menace à la stabilité financière.

    Illustration CC0 Public Domain Pas d’attribution requise Sans langue de bois

    Source lien de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    État d'urgence: Cher Manuel ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,