• Le reflux de l’extrême-droite est amorcé, et irrémédiable

    Le reflux de l’extrême-droite est amorcé, et irrémédiable

    CategoriesLe reflux de l’extrême-droite est amorcé, et irrémédiable. 2015 aura été le dernier bon cru pour l’extrême-droite française, alors que s’amorce pour 2016 un reflux, irrémédiable, qui dans quelques années ramènera ce vote à ce qu’il a toujours été en France : marginal et malodorant.

    Le FN premier parti de France ? Oui, dans les résultats électoraux de 2014 et 2015, mais pour quel bilan ? La prise de gloire reste la mairie de Hénin-Beaumont, ce qui ne serait jamais arrivé si cette commune n’avait pas d’abord été le lieu d’excellence de la corruption PS. Et à part ça ? Le FN a presque failli gagner deux régions en France, mais n’a rien gagné du tout, avec un vote qui s’est écroulé entre les deux tours. Il faut dire qu’entre s’amuser à faire peur et donner le pouvoir à ces lunaires, il y a un monde.

    Le vote FN est et reste d’abord protestataire. Sur le plan politique, ce parti refuse de faire des alliances, de telle sorte qu’il n’aura jamais de majorité de second tour, donc c’est mort. Sur le plan économique, son programme est une parfaite plaisanterie. Le FN a acquis nombre de votes populaires avec le slogan du maintien de la retraite à 60 ans, mais vu son programme économique de bonimenteur, qui passe par la sortie de l’Europe, il n’a aucun moyen de le financer. Et la sortie de l’euro pour revenir au franc ?... Super chouette pour faire cocorico sur un plateau-télé, mais de quoi faire flipper tous les retraités... Sans oublier le fondateur défilé de Jeanne d’Arc : un message puissant pour construire la France de demain !

    Les petits malins qui s’étaient engouffrés sur les listes FN, pensant monter dans l’ascenseur pour les jolies places, se retrouvent tricards. Ayant compris qu’il est en échec car il reste une meute de frapadingues, le FN parle de changer de nom... Il va bientôt nous annoncer qu’il veut rester dans l’euro… Les dirigeants du FN viennent de passer un WE à chercher des solutions, mais tout montre un parti divisé et ingouvernable. Son axe politique est la « dédiabolisation », genre « cure de désintoxication »,... de quoi mobiliser les foules ! Et au final, on trouve effectivement du délire à l’eau plate : Marine Le Pen lance sa campagne présidentielle de 2017 avec le slogan « La France apaisée »…

    Non mais franchement, qui peut imaginer un instant cette fille à papa président de la République ? Défaite certaine en 2017, et dans la foulée, à peine une poignée de députés. Le FN est le grand parti des trouillards et des loosers, et la défaite lui va comme un gant.

    Les activistes, qui trouvent le « FN apaisé » un peu mou du genou, sont allés manifester à Calais, et ce n’est pas allé bien loin... Calais identifie l’incapacité des gouvernements de Droite et de Gauche à gérer la situation de 2000 personnes par une négociation directe avec la Grande-Bretagne… Un échec qui est une faillite politique et humaine. Et à la manif, on trouve à peine 1000 personnes, avec comme figure de proue un général à la retraite qui était chef d’état-major sous Pierre Bérégovoy et Edith Cresson. Un renouveau remarquable et une magnifique voie d’avenir… Wahou les petits de chez Petits !

    Cet échec de l’extrême-droite est irrémédiable car le FN avait une occasion en or, avec un pouvoir par terre. Les leaders officiels Hollande et Sarkozy sont discrédités et rejetés du fait de leur bilan. Au sein du PS ou des Rep, aucune idée, aucune figure… A gauche du PS, rien de vivant… Si Juppé émerge, c’est qu’il est mieux que les autres, mais bon… L’extrême droite avait donc une situation inédite pour s’imposer, et c’est raté.

    Le FN va donc bientôt retrouver son douillet caniveau, mais ses idées ont envahi l’espace politique, et ça, c’est un fait. Oki. Mais pour faire quoi ? Et combien de temps ? Ses idées, excellentes pour structurer l’électorat de la peur, sont nulles, ne marchent pas et conduisent nulle part. 

    Prenons l’exemple de la déchéance de nationalité, qui est un pur projet FN. Par le chantage aux investitures pour les législatives, Hollande va réussir à faire voter le troupeau des députés PS. Peut-être trouvera-t-il une majorité des deux tiers pour modifier la constitution. Mais pour faire quoi ? Où compte-t-il aller avec sa déchéance de nationalité ? C’est du pur produit d’extrême droite : tout à l’affichage, prime à la violence sociale et rien de sérieux. Vous imaginez un pays comme la France expliquant : « Je renonce à m’occuper de mes plus grands criminels et je les refile aux autres » ?

    Avec beaucoup de regrets, je constate que la société a adhéré à ces théories de la peur, se plaçant dans une position de repli, comme si l’exercice des libertés lui faisait peur. Ce recul de l’extrême droite, c’est l’échec d’une combinaison mortelle : le repli sur soi et l’exercice égoïste des petites libertés.

    Nous verrons combien de temps cela durera, mais au final, et malgré maintes tentatives, rien est revenu remettre en cause l’essentiel. Ce qui fait le pays, et cela marche tous les jours, c’est la solidarité sociale et les libertés publiques.

    J’ai donc décidé d’être candidat aux élections présidentielles de 2028. Mon programme sera : « renforcer les mécanismes de solidarité, développer les libertés publiques et faire la fête entre amis ». Mon premier ministre sera une femme, peut-être diplômée, mais surtout connaisseuse de ce qu’est la vie. Elle sera aussi à l’aise des deux côtés de la Méditerranée, car c’est l’avenir de la France, et si elle est musulmane, ça ne sera pas plus mal.

    par Gilles Devos, avocat

    Illustration CC0 Public Domain Pas d’attribution requise Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Economie / Canada : Le cash va être interdit et ça sera bientôt le tour de l’EuropeBannière USA sur l’Europe »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,