• Le réseau du collectif Anonymous bloqué par la censure de l‘État

    facebook censure abusive justice francaise

    CategoriesLe réseau du collectif Anonymous bloqué par la censure de l‘État.  Les gardiens de l’opinion publique agissant au niveau global et les informateurs proches du peuple se livrent une guerre de l'information qui a atteint un nouveau sommet. 

    Une mise au pas frappante des médias existe déjà aujourd'hui ; et parallèlement une censure d’Internet bien ciblée avance rapidement au niveau des réseaux sociaux. Ainsi une vague sans précédent de censure des réseaux sociaux sur Internet a aussi commencé en Allemagne.

    L'entreprise américaine Facebook, en coopération avec le ministère de la justice allemand, intervient contre les « commentaires haineux » publiés sur Facebook. A cet effet, Facebook a entre autre engagé des centaines « d’Agents de Service-Clientèle » du groupe « Arvato-Bertelsmann ».

    Par ailleurs Facebook a confié la censure à la fondation Amadeu-Antonio et à l’« Institut pour le dialogue stratégique », qui est un groupe de réflexion du baron sioniste Weidenfeld. La première grande victime de ces nouveaux gardiens de l’opinion publique est le média d’information « collectif Anonymous » qui touche chaque semaine plus de 20 millions d’utilisateurs sur Facebook.

    Après les incidents de viols à Cologne et la spirale du silence des médias du mainstream, Anonymous a publié en début d’année des documents révélateurs provenant du ministère de l’intérieur, de la police et de l’Office Fédéral de police criminelle.

    Le 4 février 2016, la page Facebook d’Anonymous a été complètement bloquée. Ces nouveaux éléments mettent en évidence combien il est nécessaire de construire tant qu’il est encore temps un libre-échange d’information au travers d’un réseau de main à main indépendant d’Internet.

    Illustration pas de Copyright Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « La pression populaire finit par avoir le dernier mot François Hollande sur France 2 : "un grand ratage présidentiel" »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,