• Le scandale Valls

    Le scandale Valls

    CategoriesLe scandale Valls. L'épouse du Premier ministre gère une société opaque mêlée à un marchand d'armes et à des hommes d'affaires très obscurs, qui semblent notamment exercer influence sur les actions de Manuel Valls.

    Que cache l'entreprise de l'épouse du Premier ministre ?

    Anne Gravoin, épouse de Manuel Valls, gère un orchestre - l'Alma Chamber Orchestra - autour duquel gravite une nébuleuse de personnages douteux. On y trouve pêle-mêle un délinquant financier multirécidiviste actuellement mis en examen pour « corruption », un grand marchand d'armes, une figure importante de la Françafrique et un homme d'affaires à la fortune mystérieuse. 

    Les comptes des deux sociétés qui produisent de l’orchestre en question, détenues respectivement par Mme Gravoin et son associé, ne sont d'ailleurs même pas déposés au tribunal de commerce.

    Pourquoi tant de cachotteries ?

    Avec le scandale des Panama Papers, comment peut-on croire que le Premier ministre sera en mesure de s’attaquer réellement à l’évasion fiscale, si lui même n'est pas capable d'être totalement transparent sur les activités économiques et politiques de son épouse.

    Demandez au Premier ministre, M. Manuel Valls, de faire toute la lumière sur cette affaire.

    L'enquête du Nouvel Observateur, qui a révélé l'affaire, est édifiante. Après deux ans et demi à financer seul l’orchestre, à partir de revenus de source inconnue, l’associé d'Anne Gravoin - épouse de Manuel Valls - a cherché des partenaires. Il a trouvé un inquiétant duo formé d'un marchand d’armes et de l’homme de confiance du dictateur congolais Denis Sassou-Nguesso, mis en examen en France dans l’affaire des « biens mal acquis ».

    L'homme de confiance du despote congolais - M. Jean-Yves Olliver - a d’ailleurs été décoré de la Légion d’honneur par Manuel Valls. Est-ce un hasard ?

    Comment le gouvernement pourra-t-il appliquer les sanctions contre les entreprises liées aux scandales des Panama Papers, comme la Société Générale, si le Premier ministre, Manuel Valls, ne se montre pas lui-même exemplaire ?

    Les révélations des Panama Papers ont déjà eu raison du premier ministre islandais. Nous avons besoin d'une transparence totale sur les activités obscures entourant la société de l'épouse du Premier ministre.

    Dites à M. Valls que la transparence est primordiale, surtout en ces temps de scandales financiers.

    La nébuleuse qui gravite autour de l'orchestre ne s’arrêtent pas là : la société de l'épouse du Premier ministre, AG Productions, est hébergée par une société présidée par le sulfureux homme d’affaires François Gontier. Ce dernier possède en effet un casier judiciaire vertigineux : condamné à plusieurs reprises pour « fraude fiscale », mis en examen pour « exercice illégal de la profession de banquier », et mis en examen pour « corruption d’agents publics étrangers » dans une affaire touchant le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta.

    Toute ces relations douteuses, cette opacité qui entourent l'entreprise de Mme Gravoin et les conséquences sur les actions de Manuel Valls soulèvent des inquietudes. Le Premier ministre perd notamment tout crédibilité face aux banques frauduleuses tant qu’il est entaché par alliance à des soupçons de montages financiers douteux et a des hommes d'affaires sulfureux.

    Une récente mobilisation au Royaume-Uni, appuyée par plus de 50.000 membres de SumOfUs, a déjà réussi à faire pression sur David Cameron, Premier ministre britannique, pour qu'il fasse la transparence sur un scandale de fraude fiscale entourant lui et ses proches, suite aux révélations des Panama Papers. Mettons maintenant nos voix en commun pour nous assurer que Manuel Valls en fasse de même en levant le voile sur le montage financier qui sert au financement de l’entreprise de Mme Anne Gravoin, son épouse. 

    Exigez que M. Valls donne l’exemple et fasse la lumière sur le financement de la société de son épouse. 

    Merci pour tout ce que vous faites,
    Eoin, Marie et le reste de l'équipe SumOfUs 


    Plus d'information:
     
    Anne Gravoin: le drôle d'orchestre de Madame Valls, LE NOUVEL OBS, 30 mars 2016
    L'orchestre de l'épouse de Manuel Valls se trouve au cœur de montages financiers douteux, MEDIAPART, 31 mars 2016
    Les réseaux africains de Manuel Valls, MEDIAPART, 18 janvier 2016

    Illustration CC/flickr termes juridiques simples  Sans langue de boispar SumOfUs

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Le mensonge dans lequel nous vivonsTerrorisme ou légitime résistance à l’occupation israélienne? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,