• Le système d'Obama profite aux banques et laisse les autres Américains sans rien

    Le système d'Obama profite aux banques et laisse les autres Américains sans rien

    CategorieLe système d'Obama profite aux banques et laisse les autres Américains sans rien. Le véritable héritage économique du président américain Barack Obama est qu'il avantage les banquiers de Wall Street, tandis que les portefeuilles des autres Américains ont "stagnés ou pire".

    Dans une récente interview avec le New York Times, le numéro un américain, qui est entré en fonction lors de la plus grande récession depuis les années 1930, a parlé de son héritage économique, en s'attribuant la relance de l'économie américaine. 

    Bien que l'économie américaine semble être quelque peu redressée depuis 2009, la situation économique d'un grand nombre de personnes dans le pays ne s'est pas améliorée, puisque les salaires des gens ont stagné alors que la dette a augmenté, a expliqué, dans un entretien accordé à Sputnik, le journaliste et analyste politique américain Eugene Puryear.

    "Le président Obama a présidé le type d'économie qui continue à enfoncer un coin entre les personnes les plus riches et toutes les autres dans un système économique totalement inadéquat qui ne peut pas fournir suffisamment d'emplois aux gens qui naissent chaque jour", a-t-il souligné. 

    M.Obama affirme que le chômage aux Etats-Unis est actuellement à environ 5%, une réduction spectaculaire depuis 2009. Cependant, des millions de travailleurs ne sont pas comptés parmi les chômeurs, parce qu'ils ont perdu l'espoir de retrouver du travail, note M.Puryear.

    Pourtant, selon une méthode d'estimation plus compréhensive, qui additionne les personnes, qui ont cessé de chercher du travail même si elles désirent en trouver un, et les gens sous-employés pour des raisons économiques (ceux qui travaillent à temps partiel parce qu'ils ne peuvent pas trouver un emploi à temps plein), le taux de chômage s'élève à 9,8%.

    "Le chiffre réel qui est important de regarder n'est pas le taux de chômage, mais le taux de participation au fil du temps. Quel est le pourcentage de la population qui est en âge de travailler qui travaille? Si je nais aujourd'hui, l'économie peut-elle m'assurer que j'aurai un travail quand je pourrais travailler? L'économie ne produit pas assez d'emplois pour faire face à la croissance de la population au fil du temps", a fait valoir le journaliste.

    L'adoption par la Réserve fédérale de la politique d'assouplissement quantitatif ne sert pas non plus à grand-chose. Les politiques, qui ont donné des milliards de dollars imprimés par le trésor national aux plus grandes banques, n'ont rien fait d'autre que créer une bulle boursière massive, affirme l'expert.

    En outre, pendant la présidence d'Obama, il y a eu une concentration sévère de richesse et de pouvoir, alors qu'une grande majorité des industries sont contrôlées par une poignée de sociétés.

    "Le capitalisme a mis en place un système où son comportement incroyablement destructeur ne peut pas être guéri sans remettre en question tout le système", a conclu M.Puryear.

    Illustration CC/flickr termes juridiques simples  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Inquiétudes pour la FRANCE...HORRIBLE – Un professeur de Berkeley : « Les gens ne meurent pas du cancer mais de la chimiothérapie » »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,