• Lobbies du tabac : comment la Commission européenne nous enfume

    Lobbies du tabac : comment la Commission européenne nous enfume

    CategoriesLobbies du tabac : comment la Commission européenne nous enfume. La médiatrice européenne regrette que la Commission ait refusé de lever le voile sur ses relations avec les lobbies du tabac.

    Jean-Claude Juncker, chain-smoker notoire, aurait-il cédé aux sirènes des lobbies du tabac ? La médiatrice européenne Emily O'Reilly, chargée d'enquêter sur les cas de mauvaise administration des institutions communautaires, avait réclamé le 5 octobre dernier plus de transparence sur les relations qu'entretiennent les fonctionnaires de la Commission avec les lobbyistes du tabac. L'Irlandaise exigeait plus précisément que toutes les rencontres effectuées dans ce cadre soient minutées puis publiées sur Internet. Le refus opposé lundi dernier par Bruxelles démontre à quel point les industriels de la cigarette influencent les décisions communautaires, ce que "regrette profondément"  Emily O'Reilly.

    Mais pourquoi est-ce que Bruxelles se borne à refuser cette transparence ? La Commission européenne affirme agir conformément aux dispositions de la Convention-cadre de l'OMS de lutte anti-tabac (CCLAT), texte qui exige de la transparence dans les relations qu'entretiennent les organisations internationales avec les lobbies. Mais voilà, seule la direction générale Santé de la Commission a en fait adhéré à cette convention, qui stipule pourtant que "toutes les branches de la gouvernance" sont concernées. Une décision qui navre une Emily O'Reilly désabusée : "La Commission Juncker loupe une réelle occasion de faire preuve de leadership mondial face au lobbying du tabac. Il semblerait que la puissance du lobbying de l’industrie du tabac continue d’être sous-estimée".

    Des lobbies puissants qui "ne cessent de faire retarder l'avancée de la santé publique", dénonce l'organisation altermondialiste Attac France par la voix de son porte-parole, Thomas Coutrot. Le refus de la Commission de communiquer sur ses relations avec les lobbies de la cigarette "n'étonne pas" l'économiste français, qui a déjà constaté dans les négociations sur le TAFTA (Traité de libre-échange transatlantique) que "90% des rencontres entre les fonctionnaires européens et la société civile s'effectuaient en présence des lobbies industriels et financiers". La société civile européenne, victime passive du tabagisme de sa Commission ?

    "Le prix du tabac n'a pas augmenté depuis 2 ans alors que c'est LA solution"
     
     
    La Cour des comptes préconise des hausses "plus fortes et plus continues" des prix du tabac en France. Une recommandation défendue aussi ce jeudi sur RMC par Pierre Kopp, économiste et professeur à la Sorbonne. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

    par Nicolas Rinaldi

    Illustration Ce contenu est librement disponible Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « L'Europe peut-elle éclater?Vincent Bolloré désigné comme accapareur de terres et censeur d’internet au Palais de justice de Paris »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,