• Mais au fait qu'est-ce que le nouvel ordre mondial ?

    CategoriesMais au fait qu'est-ce que le nouvel ordre mondial ? est un montage documentaire (0h42), une vidéo révélatrice et une pertinente analyse sur la domination ainsi que la mise en esclavage des peuples et leurs États, la restriction de leurs droits, de leurs libertés, la mise en place du programme meurtrier de dépopulation par les élites les plus riches de la planète avec les grandes banques et multinationales, surtout étasuniennes, afin de s'enrichir davantage pour avoir le pouvoir absolu sur le monde. 

    Le Nouvel Ordre Mondial ? Le mot, trop décrié par les Internautes, n'est plus à la mode. Alors, on lui préfère un mot plus "acceptable" : Nouvelle Gouvernance Mondiale. Comprenez, un gouvernement planétaire de grands banquiers, non élus, prendra "soin" de nous tous, décidera de tous les aspects de notre vie, que ça nous plaise ou pas. Ces décideurs, dénominateurs communs : Richissimes, placés au sommet des grandes Institutions financières ou d'Affaires, tout puissants..., auront droit de vie ou de mort sur nous tous !

    Bref, cette gouvernance mondiale présentée comme capable de résoudre tous nos problèmes, et en particulier d'assainir la finance folle, sera en fait une dictature planétaire à laquelle nul ne pourra échapper, sous peine de perdre la vie.

    Astuces suprêmes, nous y entrons progressivement, pas à pas, sans même nous en rendre compte, et les médias aux ordres nous dépeignent cette future gouvernance comme idyllique. Souriez, bonnes gens, vous êtes copieusement roulés, une fois de plus !
    Par exemple, l'Europe mise en place contre la volonté et contre les intérêts des citoyens et au bénéfice des multinationales et de la haute finance, est un tremplin, une première étape vers cette organisation planétaire dictatoriale qui décidera de tout derrière notre dos, sans nous consulter, et seulement pour le profit d'un petit nombre de familles puissantes. Par exemple, les gouvernements ne décideront plus du budget de leur pays, ils se contenteront de faire appliquer ce qui sera décidé et dicté par Bruxelles pour le compte du Nouvel Ordre Mondial. Et d'ailleurs, ne parlons plus de Nations, elles seront sacrifiées, comme les citoyens. Vous avez dit souveraineté, démocratie et bien commun ?

    On a commencé à parler de Nouvel Ordre Mondial. Nicolas Sarkozy lui même a dit clairement qu'on y viendrait de gré ou de force. François Hollande également, tous deux aux ordres des USA et de la finance, comme beaucoup d'autres... Bonjour la démocratie ! Puis ce terme a recouvert une réalité tellement hideuse, que les internautes s'en sont emparés pour dénoncer cette structure planétaire injuste et d'essence totalitaire. Donc, pour mieux "faire passer la pilule", on parle aujourd'hui de gouvernance mondiale "dans l'intérêt des peuples", prétendent mensongèrement les promoteurs de cette structure supra-nationale.

    Il faut être vigilant : Les mots employés par nos grands communicants recouvrent de sombres réalités. Ainsi, on parle aujourd'hui de "vidéo-protection" au lieu de vidéo-surveillance des citoyens, tous potentiellement suspects. Ou encore de "modernité", pour signifier en réalité régression sociale, austérité pour les peuples. Pour mémoire, le Traité de Lisbonne a été rejeté par les populations. Il est passé quand même, via le coup de force de Nicolas Sarkozy, prétendant simplifier, alors qu'il imposait. Vous avez dit démocratie ?

    Qu'est-ce que le Nouvel Ordre Mondial ? C'est un grand désordre planétaire conçu par les personnes les plus puissantes du monde des affaires, de la finance, de la presse, des médias..., pour être encore plus riches et influentes !

    Les médias ? Ils sont les meilleurs alliés, et promoteurs, de cette future dictature planétaire. En désinformant, en mentant, en falsifiant, en faisant de la propagande pour ce qui est contraire à nos intérêts, en nous conditionnant quotidiennement pour que nous acceptions tout, pour que, même, nous désirions ce qui nuira à nos vies, comme les guerres ou les pseudo vaccinations mortelles ! En croyant que ces politiques règleront les problèmes, alors qu'elles rendront la vie impossible aux peuples, pour engraisser toujours plus une petite minorité d'individus.

    Au final, tout sera décidé par les dirigeants de grandes banques et des multinationales, afin de servir leurs seuls intérêts. Les promoteurs de ce futur grand désordre mondial sont Occidentaux, Anglo-saxons, Grande Bretagne et sa City, surtout, où se décident toutes les guerres pour le profit et pour les ressources, États-Unis en tête, Israël, etc. Les européens sont soumis aux diktats des dirigeants anglo-saxons et israéliens.

    Il faut savoir que les "Maîtres du monde" comme les démoniaques Rockefeller, Rothschild, George Soros, Bill Gates, les Bush, Henri Kissinger, Ted Turner, Dick Cheney, les grands financiers, etc, estiment qu'il y a trop de pollution, trop de population, et pas assez de ressources. Cette idée maîtresse conduit à des politiques dévastatrices, notamment de dépopulation. Ils veulent notre mort pour vivre mieux, plus longtemps, puisque les robots et notre technologie moderne peuvent se passer des humains.

    Nous ne pouvons accepter l'horreur absolue pour le profit de quelques-uns et de leurs amis. La sagesse populaire dit : Savoir, c'est pouvoir. Faisons circuler l'information. Boycottons la télévision, les médias menteurs. Toutes tendances confondues, organisons-nous, via Internet par exemple, pour refuser la Dictature planétaire en préparation. A la mondialisation financière, doit répondre la mondialisation des luttes ! Partout, et en même temps, et traduisons en Justice les malfaiteurs de l'humanité...
    Nous ne devons pas laisser notre avenir confisqué et anéanti par une poignée de psychopathes cupides... Selon la source de cet article : eva-r-sistons)

    Le nouvel ordre mondial est un empire invisible

    L'empire Invisible, est un documentaire (2h14) sur le Nouvel Ordre Mondial et l'agenda secret de l'élite mondiale, démontré par Jason Bermas, qui dévoile les mensonges, manipulations diverses, trahisons, décisions politico-financières de l’ombre, ayant pour objectif la mise en place de ce que toutes les puissantes personnalités du pouvoir de la planète ont travaillé depuis des années pour établir un gouvernement mondial oppressif.  (VO sous-titrée en français)

    Jason Bermas, réalisateur du film et acolyte d’Alex Jones d'Infowars, a déjà travaillé sur Loose Change. Avec Invisible Empire, il met au jour les divers mensonges, manipulations, trahisons, décisions politico-financières des élites, ayant pour finalité la mise en place du Nouvel Ordre Mondial.

    Alex Jones est la figure de proue d’un mouvement qui a su rallier des célébrités telles que Charlie Sheen, Jesse Ventura, le défunt Aaron Russo ainsi que plusieurs autres américains. L’animateur de talk-radio s’est aussi rallié une partie de la communauté scientifique et économique dissidente des États-Unis et du Canada. Alex Jones est un des leaders d’une coalition grandissante de mouvements sociaux comme 911truth. Il défend la thèse d’un calendrier de globalisation planifié par une élite oligarchique internationale qui a pour but final d’asservir la population mondiale à jamais pour le bénéfice de cette même élite. Il est présenté dans la plupart des médias des États-Unis comme un conspirationniste. Sa grande popularité toutefois ne fait aucun doute chez le grand public.

    Un film à voir ne serait-ce que pour comprendre davantage l’ampleur de l’influence des décideurs, sans pour autant sombrer dans un complotisme délirant ni perdre son esprit critique, car effectivement, la volonté grandissante d’un grand nombre de personnes influentes dans la création d’un Nouvel Ordre Mondial se fait largement ressentir lorsque l’on prend le temps d’étudier la question. Que se cache-t-il vraiment derrière cette globalisation aboutissant à un ordre mondial ? Est-ce vraiment bénéfique ou réellement néfaste ?

    Invisible Empire dénonce et accuse les promoteurs du mondialisme à travers leurs propres mots et leurs propres documents. La tyrannie dans le monde n’est pas une chose à venir, elle est déjà en place et se concrétise actuellement. Nous ne sommes pas dans une quelconque théorie du complot, mais bien dans les faits.

    Le Nouvel Ordre Mondial s'organise à la vue de tous. Des bureaucrates non élus démocratiquement mettent en place des unions régionales et de grands blocs géo-économique standardisés à travers de grands blocs continentaux unifiés.

    Témoin de leur plan pour une taxe mondiale et une société de surveillance dans laquelle chaque homme, femme et enfant pourrait avoir une puce électronique implantée dès la naissance, Jason Berma  expose le Nouvel Ordre Mondial minutieusement en montrant comment les élites ont non seulement concouru à créer un gouvernement dictatorial mondial en privé, et ont déclaré publiquement leur ordre du jour des centaines de fois aux yeux de tous.

    En mettant en valeur les paroles de personnes telles que Paul Wolfowitz, l’amiral Michael Mullen, David Cameron, Gordon Brown et beaucoup d’autres, ce film réveillera même les plus ardents sceptiques et dévoilera l'accélération manifestement visible et réelle de la mise en place d’un régime autoritaire planétaire qui a l’intention de contrôler et de réglementer tous les aspects de notre existence.

    Invisible Empire démontre sans aucun doute possible la façon dont les élites ont ouvertement conspiré pour insidieusement modeler le monde à leur convenance via d’influents groupes tel que le CFR, l’Organisation des Nations Unies, la Commission Trilatérale, et le groupe Bilderberg, entre-autres.

    Le film retrace la lignée de l’évolution de la gouvernance mondiale de Samuel Zane Batten de 1919, Manifeste du Nouvel Ordre Mondial, par le biais de la vision d’Hitler, à l’incarnation moderne de la conspiration qui a prise ses racines dans la perfidie de personnes telles que George H.W Bush, David Rockefeller et Henry Kissinger.

    Il dévoile plusieurs aberrations et manipulations au niveau étatique dans un but d’asservissement de la population mondiale telles que la gestion des finances, la drogue, le terrorisme sous fausse bannière, les escroqueries bancaires, les assassinats commandités, l’hostilité totale à la notion de vraie liberté, le mouvement écologiste bidon qui est entraîné par la fraude du réchauffement climatique, les populations micropucées par les puces electroniques RFID, les réseaux de prostitution dirigés par et pour l’élite, les pratiques occultes, etc.

    Plus qu’un film, il est l’aboutissement de nombreuses années de recherche par Jason Berma sur le fonctionnement interne de cette mise en place du Nouvel Ordre Mondial.
    Selon prise de conscience

    Jason Bermas analyse l'évolution des États-Unis, pays qui transite peu à peu d'une démocratie républicaine à un empire autoritaire, voire même totalitaire, sous le contrôle total d'une Oligarchie Financière Mondialisée. Le réalisateur se base sur l'histoire, les discours et les actes de ces hommes affamés de pouvoir qui semblent n'avoir aucun scrupule ni aucune limite pour forger le monde selon leurs visions. Il est évident qu'aucune chaîne de télévision n'abordera ce sujet plus que dérangeant. Obama, Bush, JFK, Roosevelt, Gordon Brown, Barroso, Kissinger, Brezinski, Sarkozy, et bien plus encore, sont évoqués durant ce documentaire.

    Le Nouvel Ordre Mondial n'est pas prévu pour l'intérêt des peuples comme les puissants et les médiamenteurs veulent nous le faire croire, mais pour celui des élites mondiales qui  manipulent les populations, ainsi que l'Histoire, l'économie, les médias, les politiques, les industriels, etc., sans que nous nous en rendions compte, comme l'asservissement des européens via l'U.E.

    Les maîtres du pouvoir mondial

    Le bal des maîtres du monde, est un documentaire (0h23) qui s'intéresse à la réunion des milliardaires mondialistes de la planète à Davos en 2005 et qui permet de comprendre les enjeux de leurs plans pour l'avenir des populations du monde, et leur asservissement.

    Le WEF, World Economic Forum, à but non lucratif, est une fondation surtout connue pour sa réunion annuelle à Davos, en Suisse, qui réunit des dirigeants d'entreprise, des leaders internationaux politiques, des intellectuels et des journalistes sélectionnés, pour discuter sur les sujets du monde les plus importants à une bonne organisation planétaire, y compris la santé et l'environnement.Outre les réunions, le WEF produit une série de rapports de recherche et engage ses membres dans le secteur des initiatives spécifiques.
    ..
    Les véritables maîtres du monde ne sont plus les gouvernements, mais les dirigeants de groupes multinationaux financiers ou industriels, et d'institutions internationales opaques comme le FMI, banque mondiale, OCDE, OMC, banques centrales. Or, ces dirigeants ne sont pas élus, malgré l'impact de leurs décisions sur la vie des populations...
    Le pouvoir de ces organisations s'exerce sur une dimension planétaire, alors que le pouvoir des états est limité à une dimension nationale. Par ailleurs, le poids des sociétés multinationales dans les flux financiers a depuis longtemps dépassé celui des états.
    ..
    A dimension transnationale, plus riches que les états, mais aussi principales sources de financement des partis politiques de toutes tendances et dans la plupart des pays, ces organisations sont de fait au dessus des lois et du pouvoir politique, au dessus de la démocratie.

    Le Secret Groupe Bilderberg

    Groupe Bilderberg, projet d'extermination mondiale, est un documentaire (0h40) de la série Théories du complot, sur cette société secrète qui se réunit chaque année pour prévoir et mettre en œuvre des décisions politiques tel un gouvernement mondial, représenté par les leaders mondiaux de la politique, de l'économie, de la finance, des médias, de la science, etc. Jesse Ventura, ex-gouverneur américain, enquête sur ce groupe d'influence très controversé qui pourrait nuire à l'avenir de la démocratie et de l'humanité.


    Le groupe Bilderberg ou club Bilderberg, inauguré en mai 1954 à Oosterbeek aux Pays-Bas lors d'une réunion à l'hôtel Bilderberg, d'où son nom, est sans doute le plus puissant des réseaux d'influence mondial. Il rassemble des personnalités de tous les pays, leaders de la politique, de l'économie, de la finance, des médias, ainsi que quelques scientifiques et universitaires. Pour ceux qui enquêtent sur les réseaux de pouvoir, le Bilderberg est le véritable gouvernement mondial. Le président et co-fondateur du Bilderberg Group est David Rockefeller.

    Ce groupe est devenu très controversé car la presse ne peut pas accéder à la conférence et donc, rendre public les sujets abordés. Tout cela est secret, avec des mesures de sécurité drastiques, gardes armés, police et même des avions de chasse qui patrouillent le ciel, ce qui a produit plusieurs théories du complot sur la conférence annuelle. La plus populaire est que le groupe contrôle l'orientation des politiques, les marchés financiers et les médias, dans le but de créer un gouvernement mondial, aussi nommé Nouvel Ordre Mondial.

    Malgré que les médias ne couvrent pas le Bilderberg, d’innombrables exemples de l’organisation ayant un impact direct sur la politique mondiale ont été documentés au cours des dernières années, conduisant à des accusations dont celle que le groupe est fondamentalement antidémocratique. Cela a conduit à de plus en plus de manifestations anti-Bilderberg, comme à Watford au Royaume-Uni, où des milliers de personnes ont assisté à un événement qui a eu lieu dans l’Hôtel Grove, où Bilderberg tenait sa réunion. Avant cette réunion, les journalistes d'Infowars qui avaient réservé pour séjourner dans les Hotels ont vu leurs réservations annulées pour raison prétendue de sécurité.

    En 2010, l’ancien secrétaire général de l’OTAN et membre du Bilderberg Willy Claes, admis que les participants sont chargés de mettre en œuvre des décisions politiques qui sont formulées lors de leur réunion. Il y a beaucoup d’exemples de la façon dont le Bilderberg a influencé de grands événements mondiaux à l’avance, des présidents et premiers ministres, avec un total mépris pour le processus démocratique.

    David Rockefeller a dit : "Quelques-uns croient que nous, la famille Rockefeller, faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des États, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique. Un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’être. Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire."

    Henry Kissinger, s'exprimant à Evian le 21 mai 1992 à la réunion du Bilderberg : "Aujourd'hui, les américains seraient indignés si les soldats de l'ONU entraient dans Los Angeles pour y restaurer l'ordre, mais demain ils en seront reconnaissants. Ceci est particulièrement vrai si on leur dit qu'il y a une menace venant de l'au-delà, quelle soit vraie ou promulguée, qui met en danger l'existence même. C'est alors que tous les peuples du monde prieront les dirigeants mondiaux de les délivrer de ce mal. La seule chose que tous les hommes craignent, est l'inconnu. Lorsqu'on leur présentera ce scénario, les droits de la personne seront volontairement abandonnés contre la garantie de leur bien-être par leur gouvernement mondial".

    Une des strategies du groupe Bilderberg est pour ses élites d'utiliser leurs richesses dans le but de ralentir la croissance démographique mondiale, et de venir à bout des obstacles politiques et religieux aux changements. L'objectif serait la réduction de la population terrestre d'au moins 90% pour eliminer toute la classe sociale moyenne. Le groupe est tombé d’accord sur le fait que la surpopulation est prioritaire, car considérée comme une menace. Il a affirmé son besoin d’être indépendant des gouvernements qui se révèlent incapables à ses yeux d’affronter le sois-disant désastre à venir.

    Avec la supression de l'argent, il ne restera que les pauvres, asservit, et les riches. La classe moyenne sera eliminée car c'est une classe de travailleur, et elle est inutile pour servir leur monde futur.

    Aussi, le Guidestones, le Stonehenge américain, un monument constitué de cinq tables massives de granit poli sortant de terre en forme d’étoile, situé sur une colline aride du nord de la Géorgie aux USA, est peut-être le monument des dix commandements de l’Antéchrist. La principale caractéristique du monument serait donc les dix commandements gravés sur les deux faces des pierres extérieures en huit langues, anglais, espagnol, russe, chinois, arabe, hébreux, hindi et swahili, et la notation sur le nombre d'humains idéal sur Terre. Surnommé le Georgia Guidestones, le monument est un mystère, personne ne sait exactement qui l’a commandé et pourquoi...

    Le président de l’Europe nommé par le Bilderberg en 2009, Hermann Van Rompuy, a dit : "2009 est aussi la première année de la gouvernance mondiale avec l’instauration du G20". George Brock Chisholm, ex-directeur de l'OMS : "Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécessaire de retirer des esprits leur individualisme, leur loyauté aux traditions familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux".
    Au fil des réunions du Bilderberg, c’est toute la politique intérieure et étrangère européenne qui est définie par un groupuscule non élu, coopté par les banques US et anglaises. L’ingérence n’est pas que politique, elle est surtout économique. Aujourd’hui, nous sommes face à une nébuleuse de lobbys, de think thanks et autres groupuscules, dont le seul but est de choisir qui nous dirige, c’est-à-dire de nous contrôler. Michael Meacher, ancien Ministre de l’Environnement sous Tony Blair, décrit cette conférence comme "une cabale antidémocratique de dirigeants occidentaux réunis en privé pour maintenir leur pouvoir et leur influence en dehors d’un contrôle public."

    Beaucoup de rumeurs circulent sur internet concernant les sociétés secrètes comme le Bilderberg, les Illuminatis, les Francs-Maçons, la Rose Croix, etc. Faites vos recherches, et déduisez-en ce que bon vous semblera...

    Partagez ce document à un maximum de personnes que vous pouvez !

    URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Premier « Lundi de la gauche » au siège du PCFMoscou refuse de mener des pourparlers avec Washington sur la réduction de leur arsenal nucléaire »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,