• Mohammed Ben Salmane contacte Netanyahu

     Le prince héritier en second de l’Arabie saoudite, Mohammed Ben Salmane, et le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu.

    Le prince héritier en second de l’Arabie saoudite, Mohammed Ben Salmane, et le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu.

    CategorieMohammed Ben Salmane contacte Netanyahu. Le site web palestinien Al-Manar a révélé des contacts entre le prince héritier en second de l’Arabie saoudite et le Premier ministre israélien.

    Citant des sources bien informées, le site web palestinien Al-Manar a révélé que Mohammed Ben Salmane, ministre de la Défense et prince héritier en second du royaume saoudien, avait rencontré le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, et avait aussi des contacts téléphoniques avec lui au sujet de la Syrie et du Liban.

    « Ben Salmane a rencontré à deux reprises Netanyahu. L’une de ces rencontres a eu lieu à Eilat, une ville de la Palestine occupée. Netanyahu et Ben Salmane ont préparé le terrain à une réunion israélo-saoudienne à haut niveau ».

    Selon le quotidien américain The New York Times, Ben Salmane, qui a le bras long dans tous les secteurs de la structure politique de l’Arabie saoudite, est impliqué dans la guerre contre le Yémen, guerre qui a coûté des milliards de dollars au régime saoudien.

    Et d’ajouter : « Ben Salmane fait tout pour affaiblir Ben Nayef pour prendre sa place en tant que prince héritier principal. Cela a contraint Washington à établir des contacts avec les deux princes car on ne sait pas encore qui sera la prochain roi d’Arabie saoudite ».

    Illustration aucun Copyright  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Wikileaks: Hillary Clinton admet que le Qatar et l'Arabie saoudite soutiennent Daech dans ses emailsSyrie : Qui sont les véritables barbares ? Interview avec le président Assad »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,