• Munich : Les dictateurs organisent leur show

    Munich : Les dictateurs organisent leur show

    CategoriesMunich : Les dictateurs organisent leur show. La conférence de Munich pour la sécurité, qui existe depuis 50 ans dans un pays occupé (l’Allemagne n’est pas souveraine) depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, a lieu depuis jeudi 11 février, dans la capitale de la Bavière pour parler de la paix en Syrie alors qu’à la table des pourparlers s’est invitée… 

    la trilatérale (écrit noir sur blanc dans la liste des invités) qui ne se cache même plus avec la coalition des pays du monde arabe qui méprise les lois des pays démocratiques et le droit de la femme. Les média occidentaux se limitent à dénoncer les propos du Premier ministre russe Medvedev qui a parlé du danger de voir la Troisième Guerre mondiale éclater en Syrie et de la folie de l’Europe de faire venir tant de migrants illégaux.

    Il faut que le Russe et le gouvernement légal de Syrie soient les méchants ! Les lecteurs doivent intégrer cette information dans leur tête même sans le vouloir ! La désinformation est grosse (ne se cache même plus) mais aussi subtile, dangereuse pour les individus qui n’ont pas le temps de faire des recherches sur les faits.

    Choix des mots. La conférence de Munich se déroule actuellement et les mots des rédactions occidentales sur les Russes et sur le gouvernement élu de Syrie (Assad) montrent par leur choix des mots leur position politique et leur manque de neutralité. Ces média emploient, de fait, le mot « dictateur » pour Assad.

    Pour Le Monde, qui vante la disparition de la famille, la célébration des mariages homosexuels avec l’adoption d’enfants (ce qui veut dire aussi faire du business avec les enfants) dans le plus beau rituel diabolique de l’agenda 21 pour que les peuples s’autodétruisent et ne deviennent que des morceaux lobotomisés (sans passé, sans Histoire) d’un puzzle mondial dans les mains des lobbies financiers et idéologiques, si ce n’est pas écrit dictateur pour Poutine c’est le mot tsar qui est employé, ce qui revient au mot dictateur pour ces rédactions, comme dans le dernier titre du Monde « En Russie, le tsar et le patriarche ».

    Il faut voir l’horrible alliance de l’église orthodoxe et du politique pendant que le Nouvel Ordre Mondial vante l’alliance avec l’islam ! Le jeu de mot est subtil et fait référence au dernier des Romanov qui a été viré et tué par la révolution ! Le lecteur, qui lit vite, va associer, de manière subliminale le dernier Romanov à Poutine et imaginer une révolution venir détruire et refondre la Russie puisque qu’un tsar c’est un dictateur même si Hollande, Merkel, les laquais de l’Ordre Mondial, sont plus dangereux !

    Choix des média invités à Munich. Il y a Die Welt, journal du groupe Springer, qui n’arrête pas de déverser sa haine contre la Russie en ayant intensifié ce flot avec la guerre en Ukraine pour parler de l’attaque russe, de l’annexion russe dans les républiques du Donbass et de l’annexion de la Crimée, pour que les lecteurs soient bien imprégnés de ces vocables qui ne permettent pas la réflexion sur les faits et sur le droit international.

    Die Welt, pourtant, a été lancé après la Seconde Guerre mondiale par l’occupant britannique (les services secrets britannique) à Hambourg en avril 1946. Le Zeit, également, journal fondé dans la zone britannique, et qui écrit contre la Russie et Assad, est aussi invité. Les stations ZDF (qui truque ses reportages sur la Russie et la guerre en Ukraine), la Deutsche Welle (qui interdit de parler de manière négative des réfugiés), la BBC (qui vient de faire un film documentaire de fiction pour montrer le début de la Troisième Guerre mondiale à cause d’une attaque russe en Estonie pour justifier le fort déploiement de l’OTAN en Europe), CNN (comme BFMTV, la voix de son maître diffuse en continu pour vider les cerveaux), sont aussi de la rencontre.

    Le Tagesspiegel, journal de Berlin (journal dans lequel les mouches se font entendre dans la rédaction tant la peur, des journalistes d’être virés, est présente), le Neue Zürcher Zeitung (de Suisse), Le Süddeutsche Zeitung, le F.A.Z (dont, Udo Ulfkotte, l’ancien collaborateur a révélé que les vrais directeurs sont la CIA), le New York Times, le Washington Post, le Financial Times, mais aussi Le Monde accompagnent les invités de Munich à cette rencontre pour bien transmettre à leurs lecteurs l’information de leurs maîtres ! Bien sûr le Bild (dont les ventes ne cessent de baisser) et qui fait et défait les élites en Allemagne tout en alimentant la propagande de guerre contre la Russie) est aussi présent ! Les média qui donnent une autre information ne sont pas invités. Ne parlons pas du journaliste indépendant qui doit payer pour ses déplacements…

    Les amis contre la Russie et la Syrie d’Assad. Voilà ce que le camp des démocraties veut vendre à ses lecteurs comme lieu de rencontre d’amis de la démocratie pour faire régner la paix en Syrie tout en pointant du doigt « la méchante Russie » avec son église orthodoxe et « le méchant dictateur Assad » : le secrétaire général de la ligue des pays arabes, le Koweit, le Qatar, Riyad avec l’Arabie saoudite, le Pakistan, la Jordanie, la fondation Bill Gates, Daimler Benz, la Deutsche Bank, la Deutsche Bundesbank, la commission trilatérale, le E.L Rothschild LLC investment, die Atlantik-Brücke , la Deutsche Shell Holding, Airbus Helicopters, Human Rights Watch (ONG qui ferme les yeux sur les violations des droits fondamentaux rien qu’en Allemagne concernant les horribles actions du Jugendamt), avec Breed Love (chef de l’OTAN), Gorenc Frank (chef de l’Air Force), Ferguson Mark (chef de la force maritime US), les représentants politiques d’Estonie, de Lettonie, de Lituanie, Valls ( le porte-parole français du groupe Bilderberg) et les célèbres Victoria Nuland et Mc Cain  qui ont lancé le sanglant Euromaïdan.

    Autre voix dans cette imposture mondiale. La Russie donne réellement une autre voix dans cette imposture mondiale qui n’a rien à voir avec le choix des peuples de décider pour eux-mêmes. Même si la Russie a beaucoup à faire pour la société civile les pays européens, qui se vantent de la démocratie à chaque rencontre, sont bien ces pays qui menacent la paix et la stabilité dans leurs Etats et dans le monde.

    La Russie, elle, n’importe pas en masse des esclaves par millions (l’Allemagne vole les enfants en masse de ces popualations) en provenance des nations arabes qui transportent avec eux la guerre en Europe et le changement de peuple tant redouté par les populations d’origine. Si Poutine a décidé de montrer la force de la religion orthodoxe auprès du pouvoir c’est pour montrer au monde que la chrétienté domine en Russie contre l’alliance de l’islam avec l’élite actuelle en Europe et aux Etats-Unis. Les petits soldats du journalisme dans les rédactions d’Europe et des Etats-Unis participent à la destruction de leur peuple mais aussi de leur famille au niveau privé. A Munich, les dictateurs organisent leur show.

    par Olivier Renault

    Illustration Montage Novorossia  Today Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Pourquoi diable la Russie voudrait elle attaquer les pays baltes ?Agriculture en Europe TAFTA & TTIP : Particuliers et professionnels mis sur la sellette »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,