• Prisonnier russe aux USA: Washington "bafoue de manière flagrante" les droits de l'homme

    Le pilote russe Konstantine Yarochenko

    CategoriesPrisonnier russe aux USA: Washington "bafoue de manière flagrante" les droits de l'homme. Le pilote russe, Konstantin Yarochenko, qui est maintenant emprisonné aux Etats-Unis, a déclaré que la Maison Blanche viole tous les droits de l'homme.

    Les autorités américaines exigent d'autres pays de se conformer aux conventions internationales des droits de l'homme, mais elles-mêmes "bafouent de manière flagrante" des engagements internationaux, a déclaré le pilote russe Konstantin Yarochenko, qui purge une peine de prison aux États-Unis. 

    Dans un entretien écrit transmis à Sputnik, M. Yarochenko a exprimé l'espoir que les autorités russes puissent forcer Washington à respecter ses obligations internationales et "traduire en justice les gouvernements des États-Unis et du Libéria dans les cours et tribunaux internationaux pour la violation de la Convention consulaire de Vienne, du Pacte international relatif aux droits civils et opinions politiques et de la Convention internationale contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants".

    "En raison de la violation de lois, je demande fermement mon extradition. Les Etats-Unis exigent partout dans le monde de respecter strictement les lois et les conventions internationales, mais eux-mêmes bafouent de manière flagrante leurs obligations internationales. Ils exigent de la Fédération de Russie, de la Chine, de la Corée du Nord et d'autres pays de respecter les droits de l'homme. Mais qu'en est-il de moi et de mes droits? Ou je ne suis pas un homme?", déplore M. Yarochenko.

    À la fin du mois de janvier, seulement après de nombreuses plaintes au sujet de sa santé, le pilote russe a réussi à recevoir les soins nécessaires. Il a subi une opération chirurgicale dans une clinique privée de la ville de Trenton, dans l'Etat du New Jersey. Peu après l'opération, il a été renvoyé en prison, où, selon sa famille et son avocat, Konstantin Yarochenko ne pouvait pas obtenir les médicaments nécessaires à son bon rétablissement.

    En septembre 2011, un tribunal américain a condamné M. Yarochenko à 20 ans de prison. Selon le bureau du procureur du district sud de New York, M. Yarochenko a été engagé pour transférer par avion de la cocaïne de l'Amérique du sud à l'Afrique, et ensuite aux États-Unis. Actuellement, il purge sa peine dans la prison de Fort Dix (New Jersey).

    En février 2014, M. Yaroshenko a commencé à se plaindre de douleurs au cœur, de vertiges et de nausées, craignant que celles-ci soient des symptômes d'une crise cardiaque imminente. En mai 2015, le juge a rejeté la demande de la défense de réexamen. Moscou a exprimé, à plusieurs reprises, sa préoccupation au sujet de la santé du pilote et a déclaré qu'il était prêt à continuer à travailler pour faire respecter à Washington les droits du prisonnier.

    Illustration © Photo. Youtube/ RT Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Voulant renverser Assad, les USA promeuvent ainsi leurs intérêts économiquesJOURNAL DU JEUDI 3 MARS 2016 : PATRIMOINE / CALAIS NE FAIT PLUS DANS LA DENTELLE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,