• Provocation : Bilderberg a choisi Dresde pour sa rencontre

    Provocation : Bilderberg a choisi Dresde pour sa rencontre

    CategoriesProvocation : Bilderberg a choisi Dresde pour sa rencontre. Du 9 au 12 juin 2016 Bilderberg se réunit dans l’hôtel Kempinski pour discuter de l’avenir de l’Allemagne et du monde. Le personnel politique de l’Allemagne et d’autres nations est invité à prendre les ordres des décideurs du groupe Bilderberg.

    Le peuple, lui, qui manifeste dans les rues allemandes depuis plus de 2 ans, n’a pas le droit d’être entendu et il est, d’ailleurs, traité d’imbécile et d’inculte et de pauvres quand il dénonce la politique actuelle.

    Les patriotes allemands choqués mais pas surpris ! Dresde, ville martyre, bombardée par les avions américains à la fin de la Seconde Guerre mondiale avec des bombes au phosphore n’oublie pas. C’est aussi la ville de la résistance contre les élites de Bilderberg qui veulent importer des millions d’illégaux en Allemagne.

    Depuis 2 ans déjà des milliers d’Allemandsmanifestent tous les lundis dans Dresde pour dire non à la politique de Merkel et dire non à l’occupation américaine par l’OTAN en Allemagne. Bilderberg, constitué de gens non élus par les peuples, décide sur la vie des peuples et ne laissent pas de traces écrites sur ses décisions.

    Grosse manifestation prévue par les patriotes allemands. Du 9 juin au 12 juin les patriotes allemands ont décidé d’occuper Dresde et si possible la position de l’hôtel Kempinski pour lister les invités et tenter d’avoir des informations sur le contenu des décisions prises.

    Si c’est une volonté de provoquer de la part Bilderberg les manifestations Pegida, les patriotes vont pourvoir concentrer leur force durant la rencontre de Dresde.

    Alliance des Linke et du mouvement Pegida ? Les média qualifient les manifestants contre la politique de Merkel sur les migrants de chômeurs et de personnes ayant un bas niveau scolaire. Les éléments de la vraie gauche des Linke et de la vraie droite risquent de s’allier durant la rencontre de Bilderberg pour accentuer le mouvement de résistance contre l’occupation américaine et contre la politique de Merkel pour avoir une Allemagne libre.

    Les Linke veulent lutter pour des raisons sociales contre la mondialisation qui provoque une forte pauvreté. Sahra Wagenknecht, co-présidente du Groupe Die Linke au Bundestag, ne dénonce pas les manifestants de Pegida car elle comprend leur engagement ce qui engage une partie des élus des Linke contre sa position prise en faveur de Pegida. L’objectif pour la résistance allemande est de s’unir contre ces élites qui veulent démonter le pays. Divers rapports ont prouvé que les manifestants des Linke envoyés dans les rues manifester contre Pegida sont payés par l’Etat. 

    par Olivier Renault

    Illustration pas de Copyright Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Amerigeddon: le film qui s'oppose au nouvel ordre mondial sortira le 13 mai aux Etats-UnisEXCLUSIF : Londres a tardé à réagir suite au meurtre d’un étudiant au Caire »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,