• Une ex-agent de la Stasi prend en charge la censure sur les réseaux sociaux

    Une ex-agent de la Stasi prend en charge la censure sur les réseaux sociaux

    CategoriesUne ex-agent de la Stasi prend en charge la censure sur les réseaux sociaux. Une femme ex-agent de la Stasi prend en charge la censure des propos haineux sur les réseaux sociaux. Heiko Maas, ministre de la justice fédéral a engagé la présidente de la fondation Amadeu-Antonio, Anetta Kahane pour la mission de nettoyer les réseaux sociaux du prétendu « hate speech » (discours haineux), de renforcer les contre-voix et de transmettre les commentaires indésirables aux services de répression.

    Avec Anetta Kahane, le pouvoir de censure est donc précisément dans les mains d’une ancienne indic de la Stasi, qui avait travaillé pendant des années sous le nom de « Victoria » comme collaboratrice officieuse du ministère pour la sécurité d’Etat de la RDA. Au nom du gouvernement fédéral, Anetta Kahane a embauché plus de 100 autres indics.

    Ceux-ci, sous prétexte de vouloir sévir contre des prétendus propos haineux, peuvent effacer de Facebook des commentaires et des articles gênants. Qu’est-ce qu’on entend exactement par « propos haineux » ? A cet égard rien n’est réglementé par la loi. L’appréciation est entièrement soumise aux censeurs.

    Qui donne par conséquent la garantie que seuls de vrais propos haineux sont effacés mais pas tous les articles qui sont seulement gênants et critiques ? Une citation de Gerhard Wisnewski résume le tout avec des mots tout simples : « L’histoire ne se répète pas, on ne fait que la répéter. »

    Illustration CC/flickr termes juridiques simples  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « La LPMA : une tendance dangereuseLe Sénat adopte une résolution invitant à un allégement des sanctions envers la Russie »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,