• Vers un remaniement majeur dans les hautes sphères de l’armée française ?

    Vers un remaniement majeur dans les hautes sphères de l’armée française ?

    CategoriesVers un remaniement majeur dans les hautes sphères de l’armée française ? Alors que le général Puga, chef d’état-major particulier de François Hollande, a fait part de son souhait de quitter son poste, une lutte d’influence s’exerce dans les coulisses de l’armée, laissant peut-être présager un grand remaniement.

    Tout est en fait parti de l’annonce, il y a plusieurs mois, du départ du général Georgelin, qui s’apprête à quitter son poste de la grande chancellerie de la Légion d’Honneur après six ans de bons et loyaux services.

    Et l’actuel chef d’état-major particulier du président de la République, le général Puga, ayant confié à François Hollande qu’il se verrait bien le remplacer, la perspective d’un remaniement en chaîne des plus hauts postes militaires du pays apparait au grand jour.

    Alors que se pose la question de savoir qui remplacera le général au poste de chef d’état-major particulier du président de la République (Cemp), le cabinet du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian aurait déclaré au magazine français Valeurs Actuelles que «le choix est fait». Et tout porterait à croire que ce serait l’amiral Rogel, «un sous-marinier au parcours très complet, très expérimenté», qui serait dans les petits papiers de l’Elysée.

    Mais l’éventuelle nomination de ce dernier, qui n’est autre que l’actuel chef d’état-major de la Marine, provoquerait donc la nécessité d’un autre successeur à ce poste. Il pourrait alors s’agir du  vice-amiral Prazuck, aujourd’hui directeur du personnel militaire de la Marine, dont Jean-Yves Le Drian apprécie particulièrement le profil, explique l’hebdomadaire.

    Enfin, un remaniement serait également envisagé au poste de sous-chef d’état-major opérations, chargé de diriger les opérations françaises dans et en dehors du territoire français. Le général Didier Castres, qui occupe cette fonction «épuisante» depuis maintenant près de cinq ans, pourrait notamment être remplacé par le général Gomart, directeur du Commandement des opérations spéciales qui a notamment commandé l’opération Serval, au Mali.

    Illustration CC/flickr termes juridiques simples  Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « B’Tselem cesse sa coopération avec l’armée qui « couvre » les exactions contre les PalestiniensValls est un homme dangereux »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,