• VGE, Chirac, Sarkozy : découvrez quel ancien président coûte le plus cher à l’Etat

    Arc De Triomphe, Paris, France, Europe, Européenne

    CategoriesRené Dosière, le député PS spécialiste des dépenses de l’Etat, s’est intéressé aux avantages dont bénéficient les anciens présidents. Selon lui, tous coûteraient plus de six millions d’euros par an à l’Etat, dont 2,5 millions seraient dépensés pour un seul homme.

    Un vrai budget ! Les anciens présidents de la République bénéficient à vie de plusieurs avantages aux frais de l’Etat. Grand observateurs des dépenses de la République, le député PS René Dosière a récemment révélé sur son blog à combien se chiffrait l’ensemble de ces frais chaque année. "Plus de six millions d’euros par an, c’est le coût global à la charge de l’Etat des anciens présidents", assure le socialiste. En d’autres termes, cette somme correspond à ce que coûtent chaque année les trois anciens présidents Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy aux contribuables. A noter, cette somme ne prend pas en compte les 6 000 euros mensuels qu'ils touchent tous les trois au titre de leur traitement mensuel, ni les 12 000 euros mensuels que touche VGE en tant que membre du Conseil constitutionnel.

    D’importants frais de fonctionnement

    Pour arriver à une telle somme, René Dosière a additionné l’ensemble des montants facturés pour les avantages auxquels ces trois hommes ont droit après leur passage à l’Elysée. Il s’agit, entre autres, de deux policiers assurant leur protection rapprochée, d’un bureau, d’un logement de fonction meublé, de personnel de maison, de deux chauffeurs, d’un véhicule de fonction et de sept collaborateurs permanents. Et si tous ont droit aux mêmes prestations, celles-ci n’ont pas toutes le même prix. Aussi, et toujours selon René Dosière qui a réussi à obtenir le détail des dépenses dites de fonctionnement, quelques 343 307 euros ont été dépensés l’année dernière pour VGE, 309 342 euros pour Nicolas Sarkozy et enfin, 242 816 euros pour Jacques Chirac. Ces sommes ont notamment servis à payer les loyers des appartements et bureaux de fonction des trois ex-chefs d’Etat.

    A ces sommes, René Dosière a ensuite ajouté les dépenses de personnel. Le détail de celles-ci lui a été fourni par les ministères des collaborateurs concernés. Aussi, le ministère de la Défense lui a indiqué "que 2 sous-officiers de l’armée de terre et 3 sous-officiers de la marine sont mis à la disposition de Valéry Giscard d’Estaing pour un coût global annuel de respectivement 109 130 euros et 177 566 euros". De son côté, le ministère des Finances a écrit qu’il "met à la disposition de Nicolas Sarkozy 1 agent, auprès de Jacques Chirac 2 agents et auprès de Valéry Giscard d’Estaing 3 agents pour un coût global en 2013 de 511 605 euros". Enfin, Matignon a précisé que les montants des "indemnités de sujétion particulière" (qui compensent les heures supplémentaires) s’élevaient en 2014 à 124 600 euros pour le personnel de Jacques Chirac, 155 198 euros pour celui de VGE et 299 574 euros pour celui de Nicolas Sarkozy.

    2,5 millions dépensés chaque année pour VGE

    Mais alors que le détail de ces dépenses ne lui a pas encore été communiqué par le ministère de l’Intérieur, le député s’est basé sur un ancien rapport du Sénat. D’après ce document, 5 gendarmes étaient mobilisés en 2010 à temps plein pour garder la résidence privée de Valéry Giscard d'Estaing à Authon (Loir-et-Cher) et 6 pour celle de Jacques Chirac à Bity (Corrèze), soit un coût respectif annuel de 1,1 et 0,4 million d'euros. Le coût de la sécurité de Nicolas Sarkozy s'élèverait, quant à lui, à environ 700 000 euros. En conclusion, les plus de six millions d’euros dépensés chaque année par l’Etat se répartissent ainsi : 2,5 millions d’euros pour VGE, 1,5 million pour Jacques Chirac et 2,2 millions pour Nicolas Sarkozy. Ce qui fait de VGE l’ancien président qui coûte le plus cher à la France. 

    Avec le serment de citoyen, le changement c'est maintenant. PLACES AUX CITOYENS ! Assez de voir nos politiciens faux représentants du peuple de donner tous les devoirs au peuple, sans se préoccuper de la dignité de la personne, et tous les avantages et privilèges pour eux, employés du peuple devenus les patrons du peuple lire la suite...

    Illustration CC0 Public Domain Pas d’attribution requise Sans langue de bois

    Source URL de l'article

    "Ce blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non commercial et totalement amateur. Les images, les textes dont nous ne sommes pas les auteurs ainsi que les musiques et chants seront supprimés du blog sur simple demande par courriel. Nous publions textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses. Ces publications ne signifient pas que nous partageons toujours totalement les points de vue exprimés. Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens."

    Categories

    « Iowa : Hillary Clinton revendique la victoireLes services Web US seraient-ils des compagnons invisibles de Daech? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,